Price Chopper 400 : faits marquants

Greg Biffle a remporté les Price Chopper 400 presented by Kraft Foods, son seizième succès en 287 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

Il s’agit de la seconde victoire de Greg Biffle cette année et de son quinzième top-10. Son autre succès avait été acquis à Pocono.

En neuf courses courues sur le Kansas Speedway, Greg Biffle compte deux victoires et six top-10. Son autre succès remonte à la saison 2007.

Greg Biffle a rejoint Jeff Gordon et Tony Stewart au rang des pilotes les plus victorieux sur cet ovale d’un mile et demi avec deux succès.

Biffle s’est élancé depuis la cinquième place ce qui fait qu’il est devenu le quatrième vainqueur consécutif au Kansas à s’être élancé depuis le top-10.

Greg Biffle a terminé troisième ou mieux des quatre dernières épreuves courues au Kansas.

Le pilote de la Ford Fusion n°16 est le seul pilote à avoir signé huit top-15 de rang au Kansas. A noter qu’il a terminé ses huit dernières courses sur cette piste dans le tour du vainqueur.

Deuxième, Jimmie Johnson a signé son septième top-10 en neuf apparitions sur l’ovale du Kansas. C’est aussi sa seizième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Kevin Harvick a pris la troisième place de l’épreuve son quatrième top-10 en dix courses au Kansas.

C’est la première fois que Kevin Harvick signe un top-5 au Kansas. Les seules autres pistes sur laquelle il n’est jamais arrivé dans le top-5 sont Martinsville et Rockingham, mais pour le dernier ovale cité, la NASCAR Sprint Cup Series ne s’y produit plus depuis 2004.

Kevin Conway a été le meilleur rookie de l’épreuve avec sa trente-huitième place à l’arrivée.

Jimmie Johnson s’empare de la tête du classement général avec huit longueurs d’avance sur Denny Hamlin.

Pour la neuvième fois de la saison après Daytona (les deux épreuves), Las Vegas, Atlanta, Bristol en mars, Phoenix, Loudon en juin et Indianapolis il n’y a eu aucune Toyota dans le top-5. C’est en revanche la première fois qu’il n’y a aucune dans le top-10.

Pour la cinquante-troisième fois de sa carrière Tony Stewart a mené le plus grand nombre de tours en course.

Jimmie Johnson (dix-neuf succès), Greg Biffle (sept victoires) et Carl Edwards (six courses remportées) ont gagné à eux trois trente-deux des soixante-trois courses disputées lors des playoffs.

Ce succès de Biffle est le cent-dix-huitième pour la Roush Fenway Racing et le troisième au Kansas pour cette écurie qui est à égalité avec la Hendrick Motorsports.

Cent-vingt-sept points séparent Jimmie Johnson leader de Tony Stewart dixième, soit le plus petit écart après trois épreuves du Chase.

Huitième, Paul Menard a été le meilleur pilote non-qualifié pour le Chase à l’arrivée.

L’écart à l’arrivée entre Greg Biffle et Jimmie Johnson était de 7,638 secondes, soit la plus grosse marge de victoire de la saison. Le précédant record datait de Dover au mois de mai avec un écart de 7,551 secondes.

Pour la sixième fois consécutive en NASCAR Sprint Cup Series il y a eu au moins un run de cent tours consécutifs sous drapeau vert.

libero. neque. nunc commodo tristique eleifend sem,