Tony Stewart se relance dans la course au titre

Tony Stewart a encore besoin d’un peu d’aide pour rattraper Jimmie Johnson, le leader du classement général de la NASCAR Sprint Cup, mais il s’est déjà bien relancé dans le ‘Chase’ en remportant dimanche les Pepsi Max 400 sur l’Auto Club Speedway.

Stewart s’est imposé devant Clint Bowyer avec seulement 0.466 seconde d’avance pour remporter sa première victoire sur cet ovale de 2 miles et sa deuxième victoire de la saison.

Alors que le pilote / propriétaire de la Stewart Haas Racing s’est bien relancé dans la course au titre, plusieurs pilotes du ‘Chase’ ont perdu gros dimanche à Fontana.

Kyle Busch et Greg Biffle ont tous les deux explosé leur moteur pendant que Carl Edwards était écarté de la course à cause d’un problème d’allumage. Pour Kurt Busch, c’est un accident avec David Ragan en fin de course qui ont mis fin à sa quête d’un deuxième titre de champion.

Johnson, grâce à une belle troisième place, quitte ‘son’ circuit avec 36 points d’avance sur Denny Hamlin, toujours deuxième du classement général. Hamlin a terminé huitième dimanche. Après seulement quatre courses de playoffs, Hamlin, Kevin Harvick (54) et Jeff Gordon (85) sont les seuls pilotes à moins de 100 points du quadruple champion en titre de la NASCAR.

Les Non-Chasers Kasey Kahne, Ryan Newman et Mark Martin ont respectivement coupé la ligne en quatrième, cinquième et sixième position. Harvick a terminé septième devant Hamlin, Gordon et David Reutimann.

Stewart, qui récupère ses moteurs et ses châssis à la Hendrick Motorsports, ne semble pas décidé à abandonner la lutte pour le titre.

Tony Stewart, qui a pris la tête après un restart à la 188ème boucle et ne l’a ensuite plus quitté:
“Nous faisons tout notre possible. Nous allons avoir besoin d’un peu d’aide, mais nous faisons tout pour continuer à nous battre. Je suis fier de ces gars et je suis content que personne n’a abandonné. Nous allons continuer à travailler comme ce week-end.”

Bien que très satisfait de sa voiture, Bowyer est déçu de quitter Fontana sans le trophée de la victoire. Bowyer avait remporté la première course du Chase au New Hampshire, mais avait ensuite écopé de 150 points de pénalité après que sa voiture ait été déclaré non conforme.

Clint Bowyer, qui a arraché la deuxième place à Johnson à deux tours de l’arrivée:
“Un bon run était crucial pour notre équipe et ce qui nous est arrivé en début de playoffs. C’est ce que nous avions aujourd’hui. Je suis très frustré de ne pas avoir décroché la victoire. Je voulais vraiment cette victoire. Nous sommes capables de gagner des courses et si nous continuons comme aujourd’hui nous allons en gagner une autre.”

Cela a été un jour désastreux pour la Roush Fenway Racing, dont le meilleur classement est une 30ème place de Matt Kenseth. Le moteur de Biffle a explosé au 40ème tour et il a terminé 41ème de la course.

Lors du restart 18 tours plus tard, c’est la voiture d’Edwards qui a montré des problèmes d’allumage et il a perdu 14 tours dans son stand. Edwards a finalement coupé la ligne en 34ème et semble lui aussi être hors du coup pour le titre.

Biffle, le vainqueur de la semaine dernière au Kansas, a bien résumé la situation en sortant de sa voiture:
“C’est décevant, mais que pouvons-nous faire ? J’ai cassé. Tout le monde se donne à 110% dans ce programme, donc vous ne pouvez blâmer personne. Nous essayons de remporter le titre et cela ne sera probablement pas pour cette année.”

Kyle Busch a lui aussi vu ses espoirs de titre s’envoler en fumé ce week-end avec une casse moteur au 154ème tour. Il a terminé la course à la 35ème place.

Gordon a perdu pas mal de points au classement général à la suite d’une pénalité pour excès de vitesse dans les stands au 156ème tour. Il a quand même réussi à remonter dans le Top-10 au passage du drapeau à damier, mais a perdu du terrain sur Johnson.

A noter qu’en décrochant les trois premières places de cette épreuve, Chevrolet s’est assuré de remporter son 34ème titre des constructeurs en NASCAR Sprint Cup Series.

Sed ipsum id, ut venenatis leo consequat. felis sed at lectus amet,