Pepsi MAX 400 : faits marquants

Tony Stewart a remporté les Pepsi MAX 400, sa trente-neuvième victoire en 422 courses disputées en NASCAR Sprint Cup Series.

Il s’agit de la seconde victoire de la saison après l’épreuve estivale d’Atlanta. C’est aussi son seizième top-10 cette année.

Stewart a décroché son premier succès et sa onzième arrivée parmi les dix premiers en dix-neuf apparitions sur l’Auto Club Speedway.

Deuxième, Clint Bowyer a signé son sixième top-10 en dix courses à Fontana, son seizième de l’année.

Jimmie Johnson a pris la troisième, son douzième top-10 en seize venues sur cet ovale de deux miles.

Kevin Conway a été le meilleur rookie de l’épreuve en trente-et-unième position.

Jimmie Johnson mène le championnat pour la seconde semaine de rang. Il compte trente-six longueurs d’avance sur son dauphin, Denny Hamlin. Les quatre premiers se tiennent en moins de cent points.

Quinzième, Sam Hornish Jr. a été le meilleur pilote Dodge de l’épreuve pour la quatrième fois de la saison.

Grâce à la victoire de Tony Stewart, Chevrolet s’est assuré du titre de champion constructeur pour la trente-quatrième fois de son histoire.

C’est la huitième fois de rang que Chevrolet a remporté le classement des constructeurs et la neuvième fois en dix ans.

porta. in pulvinar odio ante. Donec