La seconde promotion du Hall of Fame connue

David Pearson est arrivé en haut de la feuille des votes. Le deuxième pilote le plus victorieux de la NASCAR avec cent-cinq succès a même été plébiscité avec pas moins de 94 % des votes. Bobby Allison est arrivé en deuxième position avec 62 % des votes tout comme Lee Petty. Ned Jarrett (58 %) et Bud Moore (45 %) complètent la liste des reçus.

Dale Inman, Cale Yarborough et Darrell Waltrip ont également reçu des voix.

Présentation des cinq pilotes entrant au Hall of Fame en 2011 :

Bobby Allison : champion 1983 de la NASCAR Sprint Cup Series, il est le troisième pilote le plus victorieux avec 84 succès. En 1972 il a remporté dix courses et a terminé douze fois deuxième pour finalement terminer le championnat en deuxième position derrière Richard Petty.

Ned Jarrett : double champion en 1961 et 1965 il compte cinquante victoires en NASCAR Sprint Cup Series. En 1998 il a été élu parmi les cinquante meilleurs pilotes de la NASCAR. Après s’être retiré de la compétition il a longuement officié comme consultant à la télévision.

Bud Moore : propriétaire à partir de 1961 il a remporté le titre les deux années suivantes. En 1957 il était le chef d’équipe du champion Buck Baker.

David Pearson : triple champion en 1966, 1968 et 1969, Pearson compte 105 victoires soit le deuxième plus gros palmarès derrière Richard Petty. Pearson a également remporté les Daytona 500 en 1976.

Lee Petty : premier triple champion de la NASCAR après avoir remporté les titres en 1954, 1958 et 1959. Il est aussi le premier vainqueur des Daytona 500, c’était l’année de son dernier titre. Lee a décroché cinquante-quatre victoires tout au long de sa carrière soit le neuvième plus gros total. De 1949 à 1959 il n’a jamais terminé au-delà de la quatrième place du classement général. Il est également le fondateur de la Petty Entreprises, écurie aux 268 victoires en plus de 2000 départs.

vel, ut nec id neque. ut tristique Aliquam suscipit felis pulvinar