Brad Keselowski met la gomme à Charlotte

Peu importe qu’il ait des nouvelles gommes ou des anciennes, Brad Keselowski était bien le plus rapide vendredi soir lors des Dollar General 300, l’épreuve du week-end en NASCAR Nationwide Series sur le Charlotte Motor Speedway.

Sans nouveau train de pneus disponible dans son stand, Keselowski a bouclé les 56 derniers tours de la course avec son dernier lot disponible. Si l’état des pneus n’a pas été un facteur pour le pilote, la position sur la piste s’est montrée déterminante lors de cette épreuve.

Keselowski a remporté vendredi soir sa première course de NASCAR Nationwide Series sur cet ovale de 1.5 mile. Ce succès est également le cinquième de la saison et le 11ème de sa jeune carrière.

Sur la ligne il a devancé Martin Truex Jr., Justin Allgaier, Joey Logano et l’auteur de la pole position quelques heures plus tôt Clint Bowyer. Ce dernier a perdu toute chance de bien figurer suite à une pénalité pour excès de vitesse dans les stands lors de son dernier ravitaillement.

Kyle Busch, Reed Sorenson, Aric Almirola, Ryan Newman et Kevin Harvick ont complété le Top-10.

Grâce à cette nouvelle victoire, le jeune Keselowski augmente son avance au championnat et compte désormais 450 points de plus sur son rival Carl Edwards qui n’a pu faire mieux que 13ème lors de cette course.

“Je ne suis peut-être pas objectif, mais je pense que c’est la meilleure course de ma vie. Et moi j’étais au volant alors j’imagine ce que les fans ont dû vivre.”

Le fait que Keselowski soit resté en piste lors de la neutralisation au 154ème tour a tout de suite payé. Le pilote de la Dodge n°22 a très vite pris quasiment une seconde d’avance sur Truex avant que le tête à queue de Brian Scott ne force les officiels à neutraliser une nouvelle fois la course au tour 182.

Harvick et Edwards ont alors décidé de repasser par les stands pour mettre des gommes neuves et les deux pilotes sont respectivement repartis 11ème et 12ème au 187ème tour. Mais les nouvelles gommes n’ont pas fournis l’avantage attendu.

Le drapeau vert suivant a été de courte durée puisque Steve Wallace a coupé la route de Trevor Bayne dans le tour suivant et est allé percuter le mur.

Lors du restart à huit tours de l’arrivée, Keselowski était toujours en tête et il a une nouvelle fois réussi à contenir ses rivaux pour finalement couper la ligne avec 1.137 secondes d’avance sur Truex.

A noter lors de cette épreuve la belle prestation de la pilote d’IndyCar Danica Patrick qui pour son neuvième départ en NASCAR Nationwide a terminé à la 21ème place – son meilleur résultat en carrière.

felis venenatis, ultricies neque. Aliquam libero. leo. sed quis libero nec