A.J. Allmendinger va bien après sa cabriole

A.J. Allmendinger n’est pas un grand fan du Talladega Superspeedway et l’accident dont il a été victime à l’amorce du dernier tout des AMP Energy Juice 500 confirme ses craintes sur les courses où les moteurs sont bridés.

Le pilote de la Richard Petty Motorsports n’est pas certain de la façon que c’est arrivé, la seule chose qu’il sait est qu’il s’est retrouvé sur le toit à l’amorce du virage n°1. Sa voiture est même allée taper le muret intérieur et a fait plusieurs tonneaux se retrouvant à un moment à la verticale.

A.J. Allmendinger : “Je vais bien. Ce n’est pas la course la plus drôle que j’ai vécue ici, mais c’est Talladega. Je déteste cette endroit. Je l’ai toujours détesté, je le détesterai toujours.”

En début d’épreuve, A.J. Allmendinger était parti en tête à queue et avait perdu deux tours le temps de réparer, mais à force de patience il avait réussi à réintégrer le tour du leader.

Dans son spectaculaire accident d’autres pilotes ont été impliqués, parmi eux Tony Stewart, David Gilliland, Kasey Kahne ou encore Scott Speed.

A.J. Allmendinger : “Je ne suis pas sûr de ce qui est arrivé. Je pensais pouvoir vous donner une description. J’étais au milieu d’un quatre de front. J’ai été poussé sur Waltrip et je suis monté sur les freins aussi fort et aussi vite que j’ai pu.”

Il s’agit de l’accident le plus violent pour Allmendinger en NASCAR Sprint Cup Series alors qu’il en est à sa quatrième saison complète dans cette discipline.

libero ipsum sed odio felis fringilla adipiscing at risus. in Praesent elit.