Denny Hamlin s’impose et prend la tête du championnat

La victoire de Denny Hamlin dimanche lors des AAA Texas 500 n’est pas suffisante pour mettre KO Jimmie Johnson, mais elle vient de faire passer un message très fort au quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup.

Cette victoire, la huitième de la saison pour le pilote de la Joe Gibbs Racing, est la deuxième de suite pour Hamlin sur le Texas Motor Speedway et la 16ème de sa carrière. Hamlin a montré qu’il avait aujourd’hui la carrure d’un champion à l’inverse d’un Jeff Gordon méconnaissable et limite dangereux. Le pilote de la Chevrolet n°24 n’a pas accepté son accrochage avec Jeff Burton et en est venu aux mains.

Mais ce succès d’Hamlin n’est pas aussi surprenant que ce qui s’est passé dans le stand de la Chevrolet n°48. Durant cette course nous avons assisté à un remplacement inattendu de l’ensemble des mécaniciens de Johnson par ceux de Jeff Gordon. Après plusieurs ravitaillements manqués, Chad Knaus, le crew chief de la voiture n°48, a tout simplement viré ses propres mécaniciens pour les remplacer par ceux de la voiture n°24 disponibles suite à l’accident de Gordon.

Johnson a réussi à limiter les dégâts en terminant neuvième, mais les positions perdues sur la piste ont aidé à transformer ses 14 points d’avance au championnat en un déficit de 33 points avant la course de Phoenix.

Dans un sprint final de trois tours en fin de course, après que le tête à queue de Patrick Carpentier a forcé les officiels à neutraliser l’épreuve une neuvième fois, Hamlin a échangé la tête du peloton à plusieurs reprises avec Matt Kenseth avant de prendre l’avantage pour de bon au 333ème des 334 tours.

Kenseth a terminé deuxième égalant ainsi son meilleur résultat de la saison. Mark Martin a coupé la ligne à la troisième place devant Joey Logano et Greg Biffle. Biffle a mené le plus grand nombre de tours (224), mais sa voiture ayant perdu sa première et sa deuxième vitesse il était très en difficulté sur les restarts.

Kevin Harvick a terminé sixième et conserve ainsi sa troisième place au classement général. Il compte maintenant 59 points de retard sur Hamlin.

Bien qu’il occupe désormais la tête du championnat, Hamlin a promis d’être très agressif sur la piste dimanche prochain à Phoenix et lors de la finale le 21 novembre sur l’Homestead-Miami Speedway.

Johnson ne nous a pas habitué à être dans la position du chasseur à ce stade la saison puisque avant l’épreuve de Phoenix il était en tête du ‘Chase’ lors des quatre dernières éditions.

Les mécaniciens de Gordon ont aidé Johnson à sauver les meubles, mais Knaus a déjà annoncé que l’équipe de la Chevrolet 48 sera de retour dans son stand pour la prochaine course.

Durant cette épreuve Trevor Bayne a décroché une belle 17ème place. Âgé de 19 ans, le pilote de la Ford n°21 engagée par les Wood Brothers faisait dimanche ses débuts en NASCAR Sprint Cup.

A noter que la NASCAR a décidé de pénaliser de deux tours Kyle Busch pour avoir fait un doigt d’honneur à un officiel dans les stands. Le pilote n’avait semble-t-il pas apprécié une première pénalité pour excès de vitesse.

Donec Donec Praesent Curabitur adipiscing ut lectus mi, leo.