Réactions suite au retour de Chevrolet

On ne cesse de le répéter mais l’année 2010 fera date dans l’histoire de l’IndyCar. L’année du renouveau sur le plan sportif et extra-sportif.

La dernière information en date est évidemment le retour du motoriste Chevrolet dans la série numéro #1 de monoplaces aux Etats-Unis. Ce résultat est le fruit du travail formidable du comité ICONIC qui a défini les contours de la future monoplace qui foulera les pistes en 2012 mais également du “Grand” Roger Penske. En effet c’est le “Capitaine” lui-même qui a pris la décision de présenter aux dirigeants de Chevy le nouveau règlement concernant les prochains blocs propulseurs.

Face à cette nouvelle de taille, voici un extrait des réactions des principaux intéressés.

Brian Barnhardt, Président de la Compétition :C’est un moment très excitant et l’un des plus importants de l’histoire de l’IndyCar. Nous sommes fiers d’accueillir à nouveau Chevrolet en tant que participant au championnat. C’est une entreprise avec une réputation incroyable et du point de vue des fans, avoir une concurrence dans les moteurs est quelque chose de génial (…) On peut espérer être capable d’ajouter quelques kits aéro également. Ca nous ramène à un temps avec des styles de voitures différents et plusieurs niveaux de concurrence, créant beaucoup d’intérêt autour de l’IZOD IndyCar Series.

Randy Bernard, Président de l’IndyCar :Nous sommes excités à l’idée d’avoir à nouveau une concurrence entre motoristes en IndyCar à partir de 2012. Chevrolet apporte une grande passion pour la course, la technologie, la pertinence et l’innovation, ce qui correspond très bien à notre nouvelle plateforme de voiture. Nous sommes excités à propos du futur de l’IndyCar avec l’ajout de Chevrolet mais tout autant avec la prolongation de l’implication de notre partenaire de longue date Honda.

Si d’un point de vue des dirigeants du championnat, le soulagement est de mise (certains craignaient que seuls Dallara et Honda ne soient engagés), l’enthousiasme et l’optimisme est également présent chez les directeurs d’écuries.

Roger Penske, Propriétaire du Team Penske :Ilmor était impliqué avec Honda dans la construction du moteur actuel. Honda a pris la décision de construire le prochain moteur par leurs propres moyens, donc en tant que co-actionnaire d’Ilmor, j’ai dit, allons voir un motoriste de classe mondiale qui pourrait être intéressé à s’allier avec Ilmor d’un point de vue technique. Nous sommes allés vers plusieurs motoristes, et Chevrolet a montré un intérêt certain. Ils étaient intéressés pour comprendre les règles, et le comité les a rejoint. Mon rôle était de présenter Ilmor de nouveau à General Motors. Nous avons connu le succès avec eux et évidemment nous allons nous allier pour mettre ce moteur dans nos voitures. Mais ça ne signifie pas que d’autres écuries ne pourront pas faire la même démarche. Ilmor et Chevrolet vont dessiner le moteur. J’aurai un moteur comme tout autre qui choisira Chevrolet. C’est la même chose qu’avec Honda. Ilmor a reconstruit pas moins de 20 moteurs cette année. Il y aura la même transparence. Nous avons juste pensé que nous pouvions aider la série et nous avions une centaine de personnes (ndlr : ceux d’Ilmor) qui avaient besoin de ce boulot.

John Barnes, Propriétaire de Panther Racing :Premièrement je pense que c’est un jour très spécial pour l’IZOD IndyCar Series, et évidemment nous sommes très heureux que notre vieil ami Chevrolet et General Motors seront de retour en monoplaces et à l’Indianapolis 500 à partir de 2012. GM a une part importante dans l’histoire de Panther Racing et ils étaient fondamentaux dans l’aide qu’ils nous ont apporté pour remporter nos deux titres et nos 15 victoires. Ceux de notre écurie qui sont impliqués dans le championnat disent depuis une année qu’il y a une dynamique positive en IndyCar, et l’annonce de Chevrolet aujourd’hui renforce la direction que prend notre sport. Nous devons aussi prendre le temps de reconnaître l’incroyable soutient qu’a offert Honda depuis qu’il est devenu le motoriste unique en 2006. la fiabilité de leurs moteurs et leur implication dans la course de monoplaces sont des raisons qui expliquent pourquoi notre sport est aussi fort qu’il l’est actuellement. Espérons que d’autres motoristes prennent note de ce à quoi se dirige notre sport et viennent rejoindre Honda et Chevrolet. Les écuries, les sponsors et les fans devraient être très excités pour le futur de la monoplace et la direction que nous prenons.

Gil de Ferran, Co-Propriétaire de de Ferran/Dragon Racing :Je pense que c’est une super journée pour le sport. Je pense que la citation de M. Stephens (ndlr : le Responsable Technique de Chevrolet) était très bien dite lorsqu’il a dit que la technologie qu’ils développeront en IndyCar sera pertinente face aux défis que l’automobile doit faire face.

Enfin les pilotes sont eux aussi heureux de voir un nouveau motoriste rejoindre la série. Helio Castroneves n’a d’ailleurs pas manqué de souligner le bonheur qu’il aura de retrouver le turbo.

Simona de Silvestro, pilote HVM :Je pense que c’est une super nouvelle. Ca va ouvrir la concurrence et je pense que c’est ce que les fans veulent voir. C’est génial d’avoir une marque américaine en IndyCar. C’est quelque chose de plutôt spécial et 2012 sera une grande année.

Helio Castroneves, pilote Penske :Je suis très excité à l’idée d’utiliser un moteur Chevrolet en 2012. Et de plus, avoir un turbo est quelque chose qui me réjouit. Mais je suis aussi content pour le championnat. Il y a tellement de bonnes choses qui arrivent, pas seulement pour les moteurs mais pour les voitures. Ca va donner l’opportunité pour les nouvelles écuries, pour les écuries de changer pour choisir ce qui sera pour elles le meilleur package. On part d’une série monotype à ce à quoi nous étions habitué à voir dans le passé avec plusieurs motoristes désireux de gagner l’Indy 500 et des championnats. Ca va être très amusant de développer un moteur pour Chevrolet et c’est une opportunité géniale pour tous ceux qui sont impliqués.

massa Aliquam Donec at ipsum velit,