Michael Annett : des hauts et des bas

Le résumé de sa saison :

à défaut de briller, Michael Annett aura réussi à être régulier. Seul problème c’était plus souvent dans la seconde partie du top-20 que la première. Il a également connu des difficultés à se montrer aux avants-poste lors des courses, comme en témoigne son nombre de tours en tête : sept, deux au Texas en début d’année, puis cinq au Kansas.

Il a fallu attendre Nashville pour voir Annett terminer dans le top-10 pour la première fois de la saison, la seconde étant sa septième place en Iowa. Avant cette première épreuve de Nashville, il n’avait connu qu’un top-15, douzième à Daytona et un abandon du côté de Las Vegas suite à une transmission cassée peu après la mi-course.

Après son second top-10 de la saison il ne fera qu’un top-15 sur les quatorze dernières courses de l’année, une quinzième place sur le Monster Mile de Dover.

Les points positifs de sa saison :

– régulièrement dans le top-20 en course ;

– sa septième place en Iowa, sa course la plus aboutie de l’année.

Les points négatifs de sa saison :

– simplement deux top-10 ;

– aucun top-10 en qualification ;

– cinq abandons.

Ses plans pour 2011 :

Michael Annett sait de quoi son avenir sera fait. En 2011, il sera au volant de la Toyota n°62 de la Rusty Wallace Racing. Brendan Gaughan, pilote de la n°62 en 2010 a pris la onzième place du classement général, alors que Steve Wallace a terminé un rang devant son équipier.

sit pulvinar velit, Phasellus venenatis, ultricies Praesent quis, dolor. suscipit id risus.