Jason Leffler a sauvé les meubles

Le résumé de sa saison :

après un accident pour la manche d’ouverture à Daytona, Jason Leffler allait enchaîner avec trois top-15, mais il était loin d’être rassurant. Pour l’épreuve de Nashville Jason Leffler allait être purement et simplement exclu pour conduite trop dangereuse. Ce n’est pourtant pas ce qui allait servir de déclic au pilote Toyota qui allait continuer dans la médiocrité, à tel point qu’au soir de Talladega une place dans le top-10 final du classement général semblait utopique.

Il faudra attendre Darlington pour voir enfin Leffler dans le top-5 d’une course, non content de terminer cinquième sur l’ovale le plus difficile de la saison, il continuait à Dover à la même place. Septième à Charlotte, il allait connaître un coup d’arrêt à Nashville puis au Kentucky.

Le reste de la saison n’allait être qu’une alternance de bons résultats et de contre-performances. Leffler parviendra cependant à remonter au classement pour finalement arracher une place dans le top-10. Sans tous ces impairs, il aurait été un candidat plus sérieux au top-5.

Les points positifs de sa saison :

– six top-5 et quatorze top-10 ;

– trois top-10 de rang de Darlington à Charlotte;

Les points négatifs de sa saison :

– dix abandons ;

– une exclusion lors de la première course de Nashville ;

– un début de saison catastrophique.

Ses plans pour 2011 :

comme depuis plusieurs saisons, Jason Leffler sera à la Turner Motorsports. Il pilotera tantôt la n°38, tantôt la n°30.

elit. adipiscing pulvinar Aenean leo. mattis nunc risus Phasellus risus. odio ante.