Carl Edwards encore deuxième !

Le résumé de sa saison :

Carl Edwards était cité comme le grand favori de la saison 2010 de NASCAR Nationwide, pourtant, comme en 2009, 2008 et 2006 il allait tomber sur plus fort que lui. Cette année le déficit de points en fin de saison sur le champion se porte à 445 soit le deuxième plus gros écart pour lui, il avait pris 824 points dans la musette en 2006, alors qu’en 2008 il n’en avait que 21 de retard et 210 en 2009.

Cette année l’os sur lequel est tombé Carl Edwards se nomme Brad Keselowski. Le pilote de la Roush Fenway Racing a attendu Road America, soit la quinzième course de la saison pour décrocher sa première victoire de l’année.

Carl Edwards reviendra sur la Victory Lane à Gateway. Ce succès fera d’ailleurs polémique puisque le pilote de la Ford n°60 écartera de sa route Brad Keselowski dans la dernière ligne droite pour aller décrocher la victoire. Keselowski ira écraser sa voiture dans le mur intérieur avant de revenir sur la piste et de créer un accident impliquant plusieurs autres pilotes.

Carl Edwards s’imposera au Texas en fin d’année, mais cela n’empêchera pas son rival de remporter le titre. Edwards remportera l’épreuve de Phoenix la semaine suivant avec un rating parfait de 150. Les quatre courses avec la nouvelle voiture n’ont pas été exceptionnelles pour Edwards qui a malgré tout terminé à chaque fois dans le top-15.

Les points positifs de sa saison :

– quatre victoires dont deux lors des trois dernières épreuves ;

– leader incontestable de la Roush Fenway Racing ;

– deux ratings de 150 à Road America et Phoenix.

Les points négatifs de sa saison :

– un abandon et deux autres résultats blancs qui lui coûtent cher ;

– un comportement en piste parfois perfectible.

Ses plans pour 2011 :

Carl Edwards fera encore le double programme en 2011, histoire de décrocher un cinquième titre de vice-champion, ou un second titre ?

Curabitur Donec tempus elementum justo commodo