L’heure du changement est venue pour Kasey Kahne

Après une saison 2009 terminée à la dixième place et avec deux victoires (Sonoma et Atlanta), Kasey Kahne avait demandé des garanties à son patron afin de pouvoir jouer le titre en 2010. La conséquence a été l’abandon des Dodge Charger au profit de Ford et d’une collaboration avec la Roush Fenway Racing.

Seulement voilà, la saison 2010 ne s’est pas très bien passée pour les deux parties et le pilote de la Richard Petty Motorsports a décidé de faire ses valises pour la saison prochaine alors qu’il était dans cette voiture n°9 depuis ses débuts à temps complet en 2004. Le voici désormais chez Red Bull pour une année avant de rejoindre la Hendrick Motorsports en 2012.

Le plus surprenant, c’est que le meilleur rookie de la saison 2004 n’a même pas attendu la fin de saison pour s’en aller. Dès Martinsville Kahne se retrouvait dans la Toyota n°83, en ayant décidé lui-même la rupture de son contrat le liant à la RPM. Une décision prise pour manifester son mécontentement face à la direction de l’écurie menée par Georges Gillett et sur ce point là on ne peut pas lui en vouloir…

Le début de saison ressemblait à des montagnes russes pour le pilote de la Ford n°9 qui s’imposait lors de sa Gatorade Duel avant de finir 30ème des Daytona 500 suite à un accident. Il ne fera pas mieux à Fontana (34ème) mais se reprendra à Las Vegas avec son premier top-10 de la saison. A Atlanta il était en mesure de s’imposer et à longtemps dominé la course avant de ne prendre que la quatrième place.

Nouvelle mauvaise série entre Bristol et Phoenix (deux arrivés au-delà de la trentième place sur trois épreuves) avant un rebond au Texas avec un nouveau top-5. Six courses avec des résultats au milieu de peloton ont ensuite suivies pour le pilote RPM avant un rebond assez spectaculaire.

Second au Michigan, quatrième à Sonoma, 36ème à cause d’une casse moteur à Loudon alors qu’il avait mené le plus grand nombre de tours, de nouveau second à Daytona puis sixième à Chicagoland, Kahne semblait enfin être lancé sur de bons rails. Il signera ensuite quatre top-20 (mais aucun top-10) qui mettront fin à ses espoirs de playoffs malgré une cinquième place à Bristol. Un seul top-25 sera réalisé sur les cinq courses suivantes avant une quatrième place sur l’Auto Club Speedway.

Le week-end suivant il ne finissait même pas la course à Charlotte et son limogeage intervenait quelques heures plus tard. Il rejoindra donc Red Bull et la voiture n°83 après ce rendez-vous. Entre Martinsville et Phoenix il jonglera entre top-15 et courses catastrophiques avant de terminer sur une bonne note à Miami avec une sixième place. Ce qui n’a pas suffit pour faire mieux que vingtième du général avec sept top-5 et dix top-10, mais sans la moindre victoire.

L’ancien pilote de la Ford n°9 a également réalisé pas moins de quatre poles cette saison (Sonoma, Michigan, Kansas, Homestead) ainsi que dix-sept départs dans le top-10.

Kahne va maintenant piloter pendant une année la Toyota n°82 de chez Red Bull Racing avant de rejoindre la Hendrick en 2012 pour y remplacer Mark Martin. Son duo avec Brian Vickers pourrait être très intéressant à suivre en 2011, si toutefois la RBR redresse la barre en terme de performances.

velit, Praesent ipsum in dictum lectus efficitur.