Tom Walkinshaw est mort

Ancien pilote de talent lui-même, Tom Walkinshaw a notamment remporté les 24 Heures de Spa à deux reprises, d’abord en 1981 sur une Mazda RX7 aux côtés de Pierre Dieudonné, puis en 1984 sur une Jaguar XJS aux côtés de Hans Heyer et de Win Percy.

Le nom de Tom Walkinshaw restera à jamais lié à celui de Jaguar, son équipe TWR ayant permis au constructeur britannique de remporter plusieurs grandes victoires, dont les 24 Heures du Mans à deux reprises (en 1988 avec Jan Lammers/Johnny Dumfries/Andy Wallace et en 1990 avec Martin Brundle/John Nielsen/Price Cobb).

Deux victoires aux 24 Heures de Daytona sont également à compter au palmarès des Jaguar TWR, en 1988 (Martin Brundle/Raul Boesel/John Nielsen) et en 1990 (Davy Jones/Jan Lammers/Andy Wallace), ainsi que trois titres de champion du monde d’Endurance (Raul Boesel en 1987, Martin Brundle en 1988 et Teo Fabi en 1991 sur la magnifique XJR14).

Walkinshaw a également été très présent sur le front de la F1 puiqu’il a eu de nombreuses responsabilités dans les équipes Benetton, Ligier et Arrows pendant les années 90. C’est lui qui a permis à Ross Brawn, le concepteur des Jaguar TWR, d’accéder à la F1 avec Benetton, avec le succès que l’on sait.

On se souvient également qu’il avait réussi à faire signer Damon Hill chez Arrows et qu’il avait été à l’origine du retour de Volvo en Tourisme avec un break !

TWR et Arrows avaient fermé en 2002 en proie à d’insolubles difficultés financières, mais Tom Walkinshaw était resté impliqué en sport auto en alignant une équipe en V8 Supercars australien.

C’est une légende du sport automobile qui s’est éteinte aujourd’hui.

suscipit et, Aenean elit. libero dolor. Donec ut tempus