Jimmie Johnson n’est pas le sportif de l’année aux USA

Pour la première fois en cinq ans, Jimmie Johnson a terminé à la deuxième place. Le quintuple champion de la NASCAR Sprint Cup n’a en effet pas remporté le titre de Meilleur Sportif de l’année remis par l’Associated Press. C’est le quarterback des New Orleans Saints Drew Brees qui lui a été préféré d’une large majorité.

Johnson avait remporté ce titre l’année dernière suite à sa quatrième couronne et beaucoup d’observateurs estimaient que son cinquième championnat lui permettrait de décrocher un deuxième Award de suite.

Il faut cependant noter que Johnson avait été le premier pilote titré dans l’histoire de cet Award créé en 1931. Ainsi, des pilotes comme A.J. Foyt, Richard Petty, Dale Earnhardt ou encore Mario Andretti n’avaient pas reçu cet honneur.

Cela prouve une nouvelle fois que les pilotes automobiles ont encore du mal à se faire une place dans le paysage sportif américain ou le football, le baseball, le basket et le hockey restent très populaires.

Sur les 176 voix exprimées cette année lors du vote, Brees en a reçu 48 contre seulement 31 pout Johnson. Le Boxer Manny Pacquiao a été cité 21 fois devant le joueur de baseball Roy Halladay et le quarterback Michael Vick.

La question qui se pose maintenant est de savoir pourquoi avec quatre titre de suite Johnson méritait cet Award et que ce n’est plus le cas avec un cinquième titre consécutif…

Nullam diam ante. efficitur. leo massa