DAKAR 2011 : 2ème Etape

La deuxième étape de l’édition 2011 du Dakar risque bien d’avoir mis fin aux espoirs de Robby Gordon de sa Team HUMMER de remporter l’épreuve. Le pilote a percuté un rocher et il a du réparer pendant presque une heure. Il a finalement coupé la ligne en 47ème position après 4 heures et 7 minutes pour parcourir les 300 km de spéciale entre Cordoba et San Miguel de Tucuman.

Au classement général, Gordon est maintenant 21ème et compte 1 heure et 7 minutes de retard sur le leader de l’épreuve Carlos Sainz.

Réaction de Robby Gordon:
“C’est vraiment pas de chance pour notre équipe. Nous sommes maintenant à une heure derrière au moment de rentrer au Chili alors que nous devrions compter que quelques minutes de retard. Tout notre travail à été perdu aujourd’hui. Mais c’est bon, il reste encore beaucoup de distance à parcourir, le Dakar est très long.”

“Le HUMMER a été bien endommagé aujourd’hui suite à un gros contact avec un rocher à l’avant de la voiture. Une fois immobilisé, je n’ai pas réussi à passer la marche arrière qui a cassé quand j’ai essayé de revenir sur la piste après mon erreur.”

C’est le tenant du titre de l’épreuve Carlos Sainz qui a remporté la deuxième étape devant Nasser Al-Attiyah et Stéphane Peterhensel. Au classement général, le pilote espagnol compte maintenant 00:03:45 d’avance sur Peterhensel.

3ème Etape:
* Liaison, 231 km
* Spéciale, 500 km

La troisième étape est divisée en deux tronçons, séparés par une portion neutralisée. Sur la première partie, les motards feront une nouvelle fois piste à part, pour une plongée dans des canyons désertiques où le rouge du sable et des à-pics s’impose comme la couleur dominante. Le contraste est ensuite saisissant à l’entrée du deuxième secteur chronométré : les pistes sont maintenant en terre, et les véhicules s’enfoncent dans une forêt verte. Les camions sont dispensés de cet exercice, trop menaçant pour les pare-brises des cabines, perchées à hauteur de branches.

mattis mattis velit, Lorem Donec justo Aenean diam dictum