Junior Johnson bientôt de retour en NASCAR Sprint Cup ?

Robert Johnson, 17 ans, est le fils de Junior et courra en 2011 en NASCAR K&N Pro Series division Est ainsi qu’en Late Models pour quelques courses. Il sera engagé au sein de l’écurie familiale, la Junior Johnson Racing.

L’écurie est basée à Hamptonville, Caroline du Nord, et l’objectif est bien évidemment de gravir tous les échelons pour revenir en NASCAR Sprint Cup Series.

Afin de réussir son pari, Junior Johnson a décidé d’engager Keith Barnwell comme vice-président et manager général. Craig Hermann et Robbie Harrison seront quant à eux présents pour préparer les voitures.

Barnwell n’est pas un inconnu en Sprint Cup puisqu’en 2010 il était le spotter de Jamie McMurray à la Earnhardt Ganassi Racing alors qu’en 2011 il assurera ce même rôle, mais pour Martin Truex Jr..

Keith Barnwell : “Nous allons nous engager pour l’intégralité du championnat Est et peut-être la finale de la saison Ouest à Phoenix. Mon rôle sera de superviser les opérations et d’aider Junior et Lisa Johnson dans le management de la carrière de Robert.”

Keith Barnwell a également indiqué que des Toyota Camry avaient été achetées à la Red Bull Racing, mais que le choix du manufacturier n’était pas encore entériné.

Junior Johnson a remporté 50 courses de NASCAR Sprint Cup Series comme pilote, mais n’a jamais été mieux classé que sixième au classement (en 1955 et 1961). C’est en revanche en tant que propriétaire qu’il a connu ses plus belles heures de gloires avec 132 victoires entre 1953 et 1995, soit le troisième plus gros total derrière la Petty Enterprises (282) et la Hendrick Motorsports (241). Le tout est agrémenté de six titres avec Cale Yarborough (1976, 1977 et 1978) et Darrell Waltrip (1981, 1982 et 1985).

id, quis Aliquam ut lectus dolor. non suscipit tempus dictum Lorem Donec