Mark Martin fera quelques courses avec la Turner

L’annonce a été officialisée hier : Mark Martin va bien disputer quelques épreuves de NASCAR Nationwide Series cette saison pour le compte de la Turner Motorsports. Son engagement sera néanmoins très limité puisqu’il sera présent sur seulement quatre épreuves : Las Vegas, Fontana, Michigan et le Kentucky.

Le vétéran pilotera la Chevrolet n°32 aux couleurs de Dollar General et son crew chief sera Trent Owens. Reed Sorenson, qui pilote cette voiture à temps complet, devrait basculer sur la n°30 lors des quatre épreuves concernées afin de rester en course pour aller chercher le titre de champion.

Le pilote de la Hendrick Motorsports sera également présent au Michigan ainsi qu’à Pocono en NASCAR Camping World Series, toujours avec la Turner. Pour Martin l’objectif sera bien évidemment la gagne mais surtout de prendre du plaisir. Il a d’ailleurs sélectionné des circuits qu’il apprécie tout particulièrement.

Si Martin est de retour en Nationwide, c’est également pour chatouiller l’égo d’un certain Kyle Busch. Le pilote Chevrolet est actuellement le recordman de victoires dans la seconde division de la NASCAR avec 48 succès, soit seulement cinq de plus que l’ex-pilote Hendrick qui y a signé 32 victoires lors des trois dernières saisons. Kevin Harvick est le troisième pilote de cette liste avec 37 courses gagnées. Avec une moyenne de plus de 10 victoires par saison depuis trois ans, l’ami Kyle ne devrait avoir aucun mal à passer devant Martin dès cette année.

Mark Martin : “Je suis très excité de revenir en Nationwide et en Truck cette année. Les gars de la Turner sont des gens très sympa et je vais donc courir pour eux cette année. Je défendrai toujours les couleurs de Chevrolet et j’aurai toujours un moteur Hendrick ce qui est vraiment très bien. Les courses que j’ai sélectionnées sont mes favorites. J’aimerai bien gagner une nouvelle course en Truck (NDLR : il y compte sept succès) et je dois également m’imposer en Nationwide pour éviter que Kyle Busch ne me chipe mon record de victoires.”

vel, id Phasellus leo. Nullam elementum luctus