Sam Hornish Jr. en Nationwide pour dix courses

Plus les saisons de NASCAR Sprint Cup Series s’enchaînent et moins Sam Hornish Jr. ne progresse. En conséquence de quoi Roger Penske a décidé de le rétrograder en NASCAR Nationwide Series pour cette saison 2011. L’ancienne star de l’IndyCar n’est pour l’instant engagé que pour dix courses dont la manche d’ouverture à Daytona, les DRIVEFORCOPD 300.

Chad Walters, qui assurait le rôle de chef d’équipe pour Justin Allgaier ces deux dernières années, supervisera Sam Hornish Jr. dont le calendrier en Nationwide pourrait s’alourdir à l’unique condition qu’un sponsor soit trouvé.

Le vainqueur de l’Indy 500 2006 n’a jamais réellement envisagé un retour à la monoplace, mais un calendrier partiel en Nationwide couplé à de mauvais résultats pourrait bien sonner le glas de son aventure en NASCAR.

Le passage à deux structures en Sprint de la Penske Racing libère donc une place dans le top-35 du classement des propriétaires, puisque la structure n°77 avait réussi à atteindre la trentième place, qui revient à la Rusty Wallace Racing. Stephen Wallace, le fils du champion 1989 de la NASCAR Sprint Cup Series fera ses débuts dans la division reine pour les Daytona 500. Il sera donc automatiquement qualifié et pilotera la Toyota n°66.

adipiscing id ut accumsan Aenean odio Phasellus