Clint Bowyer répond présent à Daytona

Les premiers tours officiels de la saison 2011 ont enfin eu lieu. La première séance de trois heures sur le Daytona International Speedway ne nous a pas appris grand chose puisque tous les pilotes se sont contentés de rouler seuls en piste. Et à ce petit jeu là c’est Clint Bowyer qui s’est montré le plus véloce (48,855 secondes / 184,219 mph).

Le pilote de la Richard Childress Racing est le seul pilote à avoir passé la barre des 184 mph sur un tour. Il devance Jeff Gordon (48,945 secondes / 183,880 mph), Mark Martin (49,079 secondes / 183,378 mph), Jamie McMurray, fraîchement reconduit à la Earnhardt Ganassi Racing (49,146 secondes / 183,128 mph) et Juan Pablo Montoya (49,181 secondes / 182,997 mph) pour ce qui est du top-5.

Meilleur pilote Dodge lors de quatre des six dernières levées de la saison 2010, Brad Keselowski (49,204 secondes / 182,912 mph) confirme qu’il est toujours aussi redoutable lorsque les moteurs sont bridés avec le sixième meilleur chrono au volant de la Dodge n°2 de la Penske Racing. Carl Edwards (49,263 secondes / 182,693 mph) septième est le premier pilote Ford, alors que Joey Logano (49,279 secondes / 182,634 mph) huitième est le premier représentant Toyota. Le top-10 est complété par Jeff Burton (49,287 secondes / 182,604 mph) et Paul Menard (49,294 secondes / 182,578 mph) nouvelle recrue de la Richard Childress Racing.

Vainqueur des Daytona 500 en 2004, Dale Earnhardt Jr. a pris la onzième place devant Denn Hamlin, Kyle et Kurt Busch, Greg Biffle, Bill Elliott, Kevin Harvick, Trevor Bayne et David Ragan. Pour son retour Brian Vickers s’est contenté du vingt-troisième chrono, soit cinq places de mieux que son nouveau coéquipier Kasey Kahne.

Bien qu’il ait été le premier à signer un temps aujourd’hui, Jimmie Johnson n’a pas brillé, puisqu’il n’a signé que le vingt-sixième chrono sur les trente-trois engagés. Sans grande surprise le plus lent de cette première séance n’est autre que le nouveau venu dans la catégorie reine, Steve Wallace (50,418 secondes / 178,508 mph) au volant de la Dodge n°77 de la Rusty Wallace Racing.

A voir :

Les résultats de la séance au format PDF.

eget pulvinar Aenean efficitur. Donec elementum et, elit. libero. commodo nec