Le draft est au point à la Michael Waltrip Racing

Le draft n’était pas autorisé lors de la séance du matin, il l’était en revanche lors de la séance de l’après-midi et au final seuls cinq pilotes, sans surprise les cinq premiers du classement, s’y sont essayés.

Pour un millième de seconde, c’est David Reutimann qui s’est montré le plus véloce (45,970 secondes / 195,780 mph) devant son équipier de la Michael Waltrip Racing, Martin Truex Jr. (45,971 secondes / 195,776 mph). Derrière eux on retrouve deux équipiers, toujours chez Toyota, ceux de la Red Bull Racing avec Brian Vickers et Kasey Kahne, tous deux crédités du même chrono (46,312 secondes / 194,344 mph).

Tony Stewart (48,145 secondes / 186,858 mph) s’est essayé au draft en tout début de séance, sans être réellement collé aux pilotes Red Bull, ce qui explique cette différence de vitesse. Jeff Gordon est le premier des pilotes à n’avoir pas drafté (48,744 secondes / 184,638 mph) et devance le pilote le plus rapide de la matinée, Clint Bowyer (48,923 secondes / 183,963 mph), Jamie McMurray (48,937 secondes / 183,910 mph), Kyle Busch (49,031 secondes / 183,557 mph) et Carl Edwards (49,043 secondes / 183,512 mph) pour ce qui est du top-10.

Il faut attendre le seizième rang pour trouver trace du premier pilote Dodge en la personne de Brad Keselowski (49,264 secondes / 182,689 mph) alors que Kurt Busch est quatre places derrière.

Chez Ford on a pour l’instant du mal à trouver les bons réglages pour optimiser la performance pure, car si Edwards est dixième, il faut attendre le dix-neuvième rang pour trouver une autre voiture frappée de l’ovale bleu, il s’agit de la nouvelle recrue de la Richard Petty Motorsports, Marcos Ambrose (49,305 secondes / 182,537 mph). Greg Biffle est vingt-troisième (49,370 secondes / 182,297 mph), soit deux places de mieux que Trevor Bayne (49,424 secondes / 182,098 mph).

Le plus lent des pilotes Ford n’est autre que Matt Kenseth en trente-deuxième position (49,752 secondes / 180,897 mph). Le champion 2003 de la NASCAR Sprint Cup Series ne semble cependant pas plus inquiet que cela de la méforme actuelle des voitures Ford.

Comme lors de la première séance c’est Steve Wallace qui a été le plus lent (50,036 secondes / 179,870 mph).

A voir :

Les résultats de la séance au format PDF.

facilisis risus. Lorem neque. Praesent elit. Donec id, elit. consectetur leo. elementum