198 mph pour la Penske Racing à Daytona

Samedi, lors de la dernière journée d’essais sur le Daytona International Speedway en préparation des Daytona 500, les pilotes ont atteint les 198 mph lors des séances de Draft à deux voitures, mais la NASCAR a fait savoir qu’elle n’envisageait pas de revoir la taille des plaques de restriction pour le début des Speedweeks.

Les performances réalisées lors de ces essais de présaison sont en fait assez proche de celles enregistrées lors de la séance organisée par Goodyear il y a environ un mois pour tester la nouvelle surface du circuit.

Selon les équipes et John Darby, le directeur de la NASCAR Sprint Cup, la vitesse pourrait encore augmenter lors des speedweeks.

Si de nombreux pilotes ont passé le seuil des 197 mph, seuls les coéquipiers de la Penske Racing Kurt Busch et Brad Keselowski ont réussi à atteindre les 198 mph. Pour mémoire, l’année dernière à Talladega, les pilotes avait signé des vitesses de 201 mph lors d’essais du même type et la course n’avait pas posé de problème.

A la vue des performances observées durant ces trois jours, les pilotes vont probablement rouler à des vitesses autour de 194 mph en peloton lors Daytona 500. A noter également que les pilotes ont demandé aux responsables du circuit de redessiner les lignes blanches sur la piste à l’image de celles qui étaient sur l’ancien tracé. Selon les officiels de Daytona, les travaux commenceront juste après l’épreuve des 24 Heures de Daytona.

alt : Les temps cumulés des trois journées du samedi.

A voir aussi :

Les temps cumulés des trois journées d’essais au format PDF.

Aliquam odio felis et, Donec ut Sed non tempus