2011, l’année du retour pour la Red Bull Racing ?

Après une année 2009 des plus encourageante ponctuée par une victoire de Brian Vickers au Michigan en août ainsi qu’une qualification pour les playoffs de ce même Vickers, la saison 2010 devait être celle de la confirmation.

Trois top-10 lors des onze premières courses du côté d’Atlanta, Martinsville et Darlington, mais dans le même temps quatre résultats de vingt-neuvième ou pire. Résultat l’ancien pensionnaire de la Hendrick Motorsports n’avait déjà plus le droit à l’erreur pour se qualifier pour le Chase 2010. Malheureusement pour lui des problèmes de caillots de sang allaient mettre fin à sa saison après Darlington.

Toujours en difficulté, Scott Speed n’allait pas porter la Red Bull Racing vers le haut et les remplaçants de Vickers ne faisait logiquement pas de miracle.

C’est durant l’été 2010 que l’on apprenait la signature de Kasey Kahne pour la saison 2011 au volant de la seconde voiture de la Red Bull Racing, c’est à dire à la place de Scott Speed. Kahne arrivera même en fin d’année 2010 pour les dernières épreuves.


Lors des tests de pré-saison disputés sur le Daytona International Speedway, Brian Vickers et Kasey Kahne ont travaillé pour la première fois ensemble et force est de constater que les deux hommes s’entendent déjà bien dans le draft. Reste maintenant à voir si cette association sera aussi bonne sur les autres pistes.

Pour la première fois depuis ses débuts en NASCAR Sprint Cup Series la Red Bull Racing possède deux pilotes capables de jouer la victoire, mais les deux hommes ne se sont plus imposés depuis la saison 2009. Les deux rookies de la saison 2004 seront également des outsiders quant à la qualification pour les playoffs. Vickers s’est qualifié en 2009 pour le Chase alors que Kahne a participé à deux éditions c’était en 2006 et en 2009.

Vickers et Kahne devront trouver de la constance pour faire de bon résultats, car force est de constater que depuis le début de leur carrière à temps complet c’est loin d’être le cas. Le champion 2003 de la NASCAR Nationwide Series ne compte que deux victoires en carrière, toutes sur superspeedway – Talladega en 2006 et Michigan en 2009 – alors que Kahne a passé la barre des dix victoires en carrière (il comptabilise onze succès), mais reste sur une année blanche ponctuée par une vingtième place au classement général, soit son deuxième plus mauvais classement après 2005, année durant laquelle il avait décroché sa première victoire en carrière et n’avait pu faire mieux que vingt-troisième.

Les deux hommes de la Red Bull Racing auront donc fort à faire pour se qualifier dans le Chase. Ils seront notamment à la lutte avec la Michael Waltrip Racing pour occuper le deuxième rang des écuries Toyota derrière l’imprenable Joe Gibbs Racing.

sed odio quis leo velit, Praesent non