La Penske Racing enfin de retour parmi les meilleures équipes NASCAR ?

2007 est la dernière saison où deux pilotes Penske ont eu des résultats similaires avec six top-5 et quatorze top-10 pour Kurt Busch alors que Ryan Newman signait un top-5 et un top-10 supplémentaire que son équipier malgré neuf abandons contre trois au champion 2004. Busch terminait la saison à la septième place alors que Newman était treizième.

Lors de cette saison il n’y avait que deux pilotes à temps complet, Sam Hornish Jr. n’ayant fait que deux courses. A partir de 2008 la Penske Racing est repassée à trois structures à temps complet et seul Kurt Busch a réussi à s’en sortir malgré une adaptation difficile avec la nouvelle voiture. Bien qu’il ait remporté les Daytona 500 en 2008, Ryan Newman n’a été que l’ombre de lui-même, quant à Sam Hornish Jr. il était aux abonnés absents, ratant même sa qualification pour deux épreuves.

En 2009, Kurt Busch continuait de surnager alors que Sam Hornish Jr. était toujours loin en terme de performances. Quant à David Stremme il n’a même pas terminé la saison. Kurt Busch de nouveau tenu le haut du pavé en 2010 alors que Keselowski se démenait comme il pouvait. Sam Hornish sombrait définitivement. La Penske Racing a ainsi décidé de revenir à deux structures.

Kurt Busch et Brad Keselowski auront donc la lourde tâche de redonner à la Penske Racing son lustre du début des années 2000. Busch sera au volant de la n°22 avec Shell comme nouveau sponsor alors Keselowski hérite de la n°2.


De plus la Penske Racing a la lourde tâche d’être la seule écurie Dodge en NASCAR Sprint Cup Series, alors certes elle bénéficie de toutes les nouveautés, mais en contrepartie il n’y a que deux pilotes pour développer la voiture.

L’objectif pour Kurt Busch sera une sixième participation au Chase, alors que Brad Keselowski tentera de décrocher sa première participation en playoffs. Le jeune pilote Penske tentera également de décrocher sa première victoire depuis qu’il a rejoint Dodge.

Cependant, depuis les débuts de la Penske Racing en NASCAR Sprint Cup Series en 1972, il n’y a eu que quatre saisons lors desquelles il y a eu au moins deux pilotes victorieux (1998 et 2000 avec Wallace et Mayfield, 2004 avec Newman et Wallace et enfin en 2008 avec Newman et Busch).

Les essais de pré-saison du côté de Daytona ont démontré une bonne vélocité des deux voitures Penske en clean air tandis que dans les draft Keselowski et Busch ont été les plus rapides, les deux seuls à franchir la barre des 198 mph sur un tour.

Kurt Busch sera le seul représentant Penske au Budweiser Shootout et durant les Gatorade Duels, ils ne seront pas engagés sur la même course à moins d’une pole position de Brad Keselowski ou d’une deuxième place de Kurt Busch. Sans ce concours de circonstance, il faudra attendre le 20 février et les Daytona 500 pour voir les deux hommes travailler de nouveau ensemble et peut-être offrir à Roger Penske un second Daytona 500 comme propriétaire.

vel, ut fringilla mattis velit, lectus