Budweiser Shootout : présentation

Après trois mois d’une trêve qui a parue interminable, la NASCAR Sprint Cup Series va reprendre ses droits ce week-end avec le Budweiser Shootout. Cette épreuve hors-championnat se tiendra bien évidemment sur le Daytona International Speedway et pas moins de trente pilotes sont inscrits, ce qui en fait le plateau le plus important depuis la création de cette épreuve en 1979.

Vainqueur des deux dernières éditions, Kevin Harvick tentera de devenir le premier pilote à remporter le Budweiser Shootout trois fois consécutivement. Il rejoindrait ainsi Tony Stewart au rang des pilotes en activité les plus victorieux avec pas moins de trois succès (2001, 2002 et 2007 pour les victoires de Stewart). Dale Jarrett (1996, 2000 et 2004) compte également trois succès.

Le recordman de victoires sur cette épreuve est bien évidemment Dale Earnhardt avec pas moins de six succès (1980 pour sa première participation, 1986, 1988, 1991, 1993 et 1995).

Du côté des écuries c’est la Richard Childress Racing qui compte le plus de victoires avec sept (cinq avec Dale Earnhardt et deux avec Harvick) et est talonnée par la Hendrick Motorsports et ses six victoires (deux pour Gordon en 1994 et 1997, deux pour Ken Schrader en 1989 et 1990, une pour Johnson en 2005 et une pour Dale Earnhardt Jr. en 2008).

La suprématie de Chevrolet dans cette épreuve n’est plus à démontrer avec dix-neuf courses remportées, soit douze de plus que son plus proche rival, Ford. Oldsmobile, Buick et Pontiac se sont également imposés avec deux succès chacun. Chevrolet a par ailleurs remporté les six dernières éditions.


Pour la troisième année consécutive, le format sera de 75 tours répartis en deux segments, un premier de vingt-cinq tours puis un second de cinquante. Cependant, depuis que ce format existe, l’épreuve s’est terminée sous le régime du green-white-checkered avec 76 tours l’an dernier et 78 en 2009. La seule autre édition à avoir été allongée de quelques tours est celle de 2006 remportée par Denny Hamlin, qui avait été courue sur 72 tours au lieu des 70 initiaux.

Pour rappel la grille de départ est définie par tirage au sort, chaque pilote ouvrant une canette de Budweiser. Joey Logano n’ayant pas encore atteint les 21 ans réglementaires, il ne peut être associé à un sponsor d’alcool, il sera représenté pour la troisième année consécutive par son chef d’équipe, Greg Zipadelli. Ce n’est qu’à partir de la saison 2012 que Logano pourra participer au tirage au sort.

La course : Budweiser Shootout.

Le circuit : Daytona International Speedway (ovale de 2,5 miles.)

La date : samedi 12 février 2011.

L’heure : 20h10 (heure de la côte Est des Etats-Unis d’Amérique), soit 02h10 en France le dimanche 13 février 2011.

Distance : 75 tours soit 187,5 miles.

TV : FOX

Radio : PRN & Sirius NASCAR Radio.

Poleman en 2010 : Carl Edwards.

Vainqueur en 2010 : Kevin Harvick.

Horaires du week-end : (les heures françaises sont indiquées entre parenthèses)

vendredi : essais de 17h00 à 17h45 (23h00 à 23h45), puis de 18h30 à 01h30 (00h30 à 01h30 le samedi) ; tirage au sort de 20h00 à 21h00 (02h00 à 03h00 le samedi).

Les engagés pour cette trente-troisième édition du Budweiser Shootout :

alt : Les engagés du Budweiser Shootout

pulvinar mi, sed sem, tristique elit. Donec