Dale Earnhardt Jr. décroche la pole des Daytona 500 !

Dale Earnhardt Jr. a fait sensation dimanche à Daytona en décrochant la pole position des Daytona 500 qui se tiendront dimanche prochain. Le pilote de la Hendrick Motorsports décroche ainsi sa première pole en carrière à Daytona, une pole position d’autant plus symbolique que ces Daytona 500 marqueront les dix ans de la disparition tragique de Dale Earnhardt père.

Cette pole de Dale Jr. a provoqué l’hystérie du public de Daytona qui ne devait pas en espérer autant. Le chouchou du public, qui a été le seul à passer la barre des 186 mph sur un tour, s’élancera aux côtés de Jeff Gordon pour une première ligne exclusivement Hendrick. D’une façon générale Chevrolet a complètement dominé cette séance de qualifications plaçant ainsi sept voitures dans le top-8.

L’intrus se nomme Trevor Bayne. Pour son premier Daytona 500, le jeune pilote Ford a claqué le troisième temps au nez et à la barde des favoris pour les qualifications.


Tout comme les pilotes Hendrick, ceux de la Richard Childress Racing ont été particulièrement performants dimanche après- midi comme en témoigne ce joli tir groupé avec Paul Menard quatrième, suivi par Clint Bowyer et Jeff Burton. Kevin Harvick est un peu plus loin, à la quatorzième place, devant le quintuple champion Jimmie Johnson.

Les coéquipiers de la Stewart-Haas Racing ont également signé des performances intéressantes puisqu’ils se classent tous les deux dans le top-10, Newman à la septième place alors que son patron clôt le top-10. Annoncé grand favori de ces qualifications, Mark Martin n’a pu faire mieux que le huitième chrono. Enfin Greg Biffle est neuvième.

La première Dodge est celle de Kurt Busch en onzième position alors que son coéquipier Brad Keselowski, qui a eu l’honneur de s’élancer en premier, est vingt-quatrième. Pour sa première course avec sa nouvelle écurie, Marcos Ambrose est à créditer d’un joli treizième temps, juste derrière l’ancien pilote de Formule-Un Juan-Pablo Montoya. Jamie McMurray, tenant du titre, n’est que 27ème.

S’il y a bien un constructeur qui a souffert lors de ces qualifications, c’est bien Toyota. La Gibbs Racing est très loin tout comme Red Bull ou la Michael Waltrip Racing puisque le premier représentant des écuries précédemment cité n’est autre que David Reutimann, seulement vingt-troisième. La malchance a encore frappé du côté de la Joe Gibbs Racing puisque Denny Hamlin a connu un problème avec sa direction en sortant des stands. Résultat : un passage dans l’herbe. Il a tout de même effectué ses deux tours, se classant 44ème. Son équipe ayant décidé de changer de moteur, il partira depuis l’arrière lors de sa Gatorade Duel.

En plus de l’attribution de la première ligne, cette séance qualificative permet également à trois pilotes hors top-35 de décrocher leurs places sur la grille quelques soient leurs résultats lors des Gatorades. A ce petit jeu, c’est Bill Elliott, Travis Kvapil et Joe Nemechek qui ont décroché le pompon alors que Terry Labonte profitera de la place provisionnelle d’ancien champion. Ils seront donc de la partie quoi qu’il arrive pour ‘The Great American Race’ au contraire de Michael Waltrip qui devra se qualifier jeudi lors de ces fameuses courses de 125 miles. Rendez-vous jeudi soir pour connaitre la grille de départ complète et définitive de ces 53èmes Daytona 500.

A voir également:
Résultats des qualifications.

dapibus id dolor. mattis Donec nunc commodo risus ut felis