La NASCAR décide de réduire encore la vitesse des voitures

La NASCAR a distribué dimanche aux différentes écuries un bulletin avec les différents changements qu’elles devront apporter à leurs voitures. Ces changements interviendront sur la grille avant ainsi que sur la valve de pression qui régule la pression dans le circuit de refroidissement en eau.

Cette annonce fait suite aux vitesses relevées lors du Budweiser Shootout avec des vitesses moyennes sur un tour de plus de 206 mph (ce qui représente plus de 331 km/h) lorsque deux pilotes étaient collés l’un à l’autre. Cette mesure devra dissuader les pilotes de rester trop longtemps collés les uns aux autres à ces vitesses là, puisque les moteurs devraient chauffer plus rapidement sans toutefois avoir une incidence sur la fiabilité dans le draft classique, c’est ce qu’espèrent tout du moins les différents chefs d’équipes.


John Darby le directeur de la NASCAR Sprint Cup Series a avoué que la NASCAR pensait que 206 mph était une vitesse un peu trop élevée.

L’ouverture sur la grille avant sera réduite et mesurera désormais 2.5 par 20 pouces. La soupape de sécurité sur les radiateurs sera également modifiée.

Pour nombre d’observateurs, cette mesure ne permettra pas d’abolir le draft à deux voitures mais la distance sur laquelle ce tandem pourra se faire s’en trouvera réduite. Et pour cause, la température moteur augmentera beaucoup plus rapidement que lors du Budweiser Shootout.

Cette mesure a été annoncée juste après la séance qualificative des Daytona 500. En outre, un changement de la taille des plaques de restriction peut toujours être opéré d’ici à mercredi, avant les Gatorade Duels qui se dérouleront ce jeudi. La NASCAR ne devrait plus procéder à des changements après cette journée qui déterminera la grille de départ exacte des Daytona 500.

Aliquam sed nunc id, diam tristique vel, tempus massa luctus