Brad Keselowski doit faire de gros progrès cette année

Depuis qu’il est arrivé au sein de la Penske Racing en NASCAR Sprint Cup, Brad Keselowski est loin de faire des étincelles. Fin 2009, il avait participé aux trois dernières courses dans la voiture n°12 avec pour meilleur résultat une vingt-cinquième place à Homestead-Miami. Précédemment, il avait pris part à douze épreuves pour le compte de la Hendrick Motorsports (ou pour la Phoenix Racing, qui disposait d’un matériel Hendrick) avec une victoire, c’était lors de la première course de Talladega, quatre top-10 et six top-15.

Avec un passage aussi timide chez Penske, Brad Keselowski avait demandé le renforcement de l’écurie n°12 à l’inter-saison pour que cette structure redevienne compétitive. Visiblement cela n’a vraiment pas été suffisant Keselowski s’est classé seulement 25ème du championnat avec deux petits top-10, obtenus à Martinsville puis Talladega. Dans le même temps, il décrochait assez facilement le titre de champion en Nationwide Series.


Pour cette nouvelle saison, Roger Penske a vu les choses en grand : réduction de l’équipe à deux voitures mais avec deux gros sponsors. Le champion Nationwide 2010 se retrouve donc dans la Dodge n°2 aux couleurs de Miller Lite, l’une des voitures les plus célèbres de la NASCAR. Le Capitaine à pris les meilleurs éléments des ex-écuries n°12 et n°77 mais surtout Paul Wolfe qui a conduit Keselowski sur le chemin de la gloire l’an passé. Car contrairement à ce que ce changement de voiture laisse penser, le jeune pilote n’a pas repris l’ancienne écurie de Kurt Busch.

Avec une écurie aux moyens supérieurs et une meilleure équipe de mécaniciens, Keselowski a désormais tout pour réussir en NASCAR Sprint Cup et retrouver un niveau intéressant comme lorsqu’il évoluait dans la n°25 de chez Hendrick.

L’objectif de cette nouvelle saison est bien entendu une amélioration significative des résultats avec au moins un top-20 au classement général en fin de saison, voire un top-15. Une victoire peut également être envisagée puisqu’il se débrouille très bien sur les ovales à plaques de restriction. Par contre, il semble encore un peu tôt pour parler de ‘Chase. En 2012 ?

Brad Keselowski : “Succéder à des champions comme Rusty Wallace ou Kurt Busch dans cette voiture légendaire est un rêve qui devient réalité. L’équipe est habituée à gagner et je ne peux plus patienter pour apposer ma marque dans cette tradition. Je suis également très excité à l’idée de revenir en Nationwide au volant de la Dodge n°22. Je suis confient quant à mes capacités de pilote depuis que je suis chez Penske et je suis prêt pour une saison 2011 remplie de succès.”

lectus ut et, suscipit risus tempus amet, neque. libero. libero