Jeff Burton résiste à Clint Bowyer pour remporter la seconde Gatorade Duel

Jeff Burton n’avait jamais remporté de course durant les Speedweeks avant cette année. L’impair est désormais réparé avec un succès acquis face à son équipier de la Richard Childress Racing Clint Bowyer pour cinq millièmes de seconde. Michael Waltrip, qualifié avant la course a décroché la troisième place devant Kyle Busch et le surprenant Brad Keselowski, bien aidé par son frère dans les derniers tours.

Jamie McMurray, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Martin Truex Jr. et Carl Edwards se sont classés dans le top-10 de cette seconde Gatorade Duel.

L’épreuve a été neutralisée à cinq reprises pour quatorze tours derrière la voiture de sécurité. Joey Logano est aller taper le mur intérieur à la sortie des stands et a détruit l’avant de sa voiture. Il devra utiliser son mulet pour les Daytona 500.


Casey Mears a cassé son moteur dès le deuxième tour et ne participera pas aux Daytona 500 pour la seconde année de rang.

Parti depuis la pole position, Jeff Gordon a passé toute la course à travailler avec le jeune Trevor Bayne, mais dans le dernier virage de la course, alors que les deux hommes ont tenté de passer par l’extérieur, Jeff Gordon est parti en survirage et a taper le mur extérieur de l’arrière le déstabilisant et envoyant Trevor Bayne dans David Ragan puis dans le mur. Le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup Series a pu couper la ligne d’arrivée en douzième position, alors que Bayne n’a pu repartir après le choc.

Si Bayne devra utiliser sa voiture de réserve, Jeff Gordon a confirmé que les dégâts n’avaient pas endommager le châssis. Son chef d’équipe, Alan Gustafson, a de son côté affirmé que les dégâts allaient être réparés. Jeff Gordon conservera donc sa place en première ligne dimanche pour The Great American Race.

Les trois pilotes qualifiés au temps se nomment : Joe Nemechek, Travis Kvapil et Dave Blaney.

Donec at in mi, et, ipsum pulvinar leo. risus.