Kurt Busch n’est pas passé loin du triplé

Jamais un pilote n’a réussi le triplé Budweiser Shootout / Gatorade Duel / Daytona 500. Kurt Busch aurait pu devenir le premier pilote à le faire hier soir. Fort de ses victoires lors des deux premières courses, ses premières sur circuit à plaques de restriction, le pilote Penske arrivait avec le plein de confiance pour ‘The Great American Race’.


Pour aller visiter la victory lane, Kurt Busch pouvait se faire aider par Brad Keselowski, son coéquipier. Mais une fois de plus, les pilotes Dodge n’ont pas travaillé ensemble, sans oublier que Keselowski a terminé dans le mur au 166ème tour. le plus âgé des frères Busch ne s’est pas retrouvé seul pour autant puisqu’il a retrouvé son grand copain des speedweeks, à savoir Regan Smith.

Malheureusement pour ce dernier il a été impliqué dans un crash en toute fin de rendez-vous avec Clint Bowyer, Ryan Newman et Denny Hamlin notamment. Busch s’est ainsi retrouvé un peu seul et même s’il a été aidé par Juan-Pablo Montoya lors du dernier green-white-checker, il n’a pas pu faire mieux qu’une cinquième place, ce qui reste un très bon résultat à Daytona mais assurément le champion 2003 avait encore la voiture pour jouer la gagne dimanche soir.

Si Kurt Busch ratait le triplé, il n’en était pas moins très heureux de son résultat : “Quelle course ! Dans le dernier tour, je voulais absolument rester à l’intérieur mais je n’ai pas eu l’impression que Montoya voulait qu’on reste ensemble pour y aller. J’étais en position parfaite pour remporter la course, à la troisième place et il y a eu cette petite erreur. Nous étions un peu court. C’était tout de même une bonne journée pour nous sur le plan comptable, c’est déjà ça de pris. Je suis très satisfait de cette cinquième place.”

amet, Donec Donec elit. id, fringilla eget consectetur