La Red Bull Racing pas vernie à Daytona

La plupart des écuries de NASCAR Sprint Cup ont vécu une soirée cauchemardesque lors du Daytona 500 et la Red Bull Racing n’y a pas fait exception. Pourtant le duo Kasey Kahne / Brian Vickers était très prometteur pour cette épreuve et la Red Bull Racing pouvait envisager la course avec optimisme.


Sauf que dès le 28ème tour, Brian Vickers était impliqué dans le big one, mettant ainsi fin à toutes les chances de la Toyota n°83. Même s’il parvenait plus ou moins à repartir, il terminera tout de même à 48 tours du vainqueur en 31ème position. Pour son retour à la compétition, Brian Vickers espérant sûrement autre chose. Il faut espérer que la suite de sa saison ne soit pas du même acabit.

Kasey Kahne s’est alors retrouvé tout seul et s’est alors trouvé des compagnons. Carl Edwards dans un premier temps puis Dale Earnhardt Jr. vers la fin. L’ancien pilote Evernham s’est ensuite bien débrouillé jusqu’à un problème moteur à 19 tours de l’arrivée qui l’a envoyé dans le mur. Totalement en dehors du coup après cela, Kahne s’est finalement classé 25ème.

La Red Bull Racing n’a donc pas été très chanceuse sur ces Daytona 500 et devra absolument corriger le tir dès ce week-end à Phoenix. Dans leur malheur, on peut également noter que beaucoup de favoris se sont ratés lors du Daytona 500 et que les pilotes Red Bull ne sont donc pas largués au classement général. Mais il reste visiblement du travail pour être aussi bon qu’en 2009.

mi, diam efficitur. in id mattis