Bobby Labonte a pris du plaisir à Daytona

Cela n’est un secret pour personne : Bobby Labonte est plus proche de la fin que du début de sa carrière. Champion 2000 sur la superbe Pontiac verte Interstate Batteries n°18 de la Joe Gibbs Racing, Labonte a signé chez JTG Daugherty Racing pour la saison 2011. Tout le monde pensait ainsi qu’il allait tranquillement terminer sa carrière en amenant son expérience à cette jeune équipe.


Mais lors du Daytona 500, Labonte s’est retrouvé candidat potentiel à la victoire et a finalement terminé quatrième, signant ainsi son 200ème top-10 en carrière, c’est à souligner, pour son 619ème départ.

Bobby Labonte : “Je travaillais avec le 21 avant l’agitation du drapeau blanc et lorsque nous sommes passés sur la ligne de départ et d’arrivée, j’ai vu les mecs de derrière arriver. Je les voyais revenir et lorsque je suis arrivé dans le virage n°3 je devais être un quart de voiture trop haut et je pensais que la 99 allait passer par l’extérieur. Il était tellement rapide, bien plus que nous. Félicitations à Trevor Bayne et à la Wood Brothers, c’est génial pour ces gars. Nous rentrons à la maison avec un top-4, c’est tellement bien.”

“Ce début de saison veut dire beaucoup. Les gens vont me critiquer en disant que je ne souris pas assez, mais je suis un peu déçu que nous n’ayons pas gagné. Cette équipe à fait un boulot formidable aujourd’hui. Nous sommes revenus d’un tête à queue pour signer un top-5. C’était une très grande journée.”

De fait, Bobby Labonte occupe la troisième place du classement général. Il est certain qu’il n’y restera pas très longtemps mais cela devrait lui faire plaisir puisqu’il n’a pas occupé cette position depuis très longtemps. Mais Bobby n’était pas le seul Labonte présent sur la piste hier puisque son grand frère Terry, double champion NASCAR, était également de la partie. Et malgré son équipe très faible, il a terminé quinzième. Les frères Labonte à la parade, comme à la grande époque, qui l’aurait cru avant le départ ?

Donec risus nec luctus ut ut mattis ipsum leo