David Ragan est passé à côté d’une grosse occasion

Les pilotes n’avaient pas le droit de changer de ligne tant que la ligne de départ/arrivée n’avait pas été franchie. Ils avaient été informés de cette règle lors du meeting d’avant-course. David Ragan ne l’a pas respectée, il a été fort logiquement pénalisé.


Jack Roush, le propriétaire de la Roush Fenway Racing était des plus livides en apprenant la pénalité de son pilote à quelques boucles de la fin des Daytona 500.

Jack Roush : “Je n’ai pas du tout aimé la façon dont la course s’est terminée. Je n’ai vraiment pas apprécié ce qui est arrivé à David. Je ne me souviens pas que cette règle ait un jour été appliquée. De la position où j’étais je n’ai pas vraiment vu l’action de manière claire.”

Vingtième lors du dernier restart, Ragan a pu remonter jusqu’à la quatorzième place, une bien maigre consolation.

leo. luctus dolor. suscipit ultricies vel, tempus Curabitur