L’avant-dernier accident a mis fin aux espoirs de Regan Smith

Regan Smith ne faisait pas partie des favoris pour les Daytona 500, mais sa bonne prestation lors des speedweeks, surtout son association avec Kurt Busch, lui permettait d’atteindre le statut s’outsider. Et il a fait honneur à son statut.


Alors qu’il était troisième à trois tours théoriques de la fin de la course, Smith s’est fait pousser violemment par Kurt Busch et la ligne intérieure, il a donc terminé dans le mur de la ligne droite arrière même si Kurt Busch a probablement voulu ralentir pour éviter cela, ce qui expliquerai son travers juste avant de taper le n°78. Le pilote Penske perdait du même coup son meilleur allié.

Mais c’est surtout le pilote de la Furniture Row Racing qui a perdu toutes chances de victoire lors des Daytona 500. Il a néanmoins signé une très belle septième place, mais il pouvait faire mieux, assurément. S’il était déçu par son crash, Smith n’en était pas moins souriant après la course.

Regan Smith : “Lorsque vous êtes en mesure de jouer la victoire à cinq tours du but et que vous terminez dans le mur, c’est forcément une journée très décevante. Mais c’est la vie et nous nous rendons à Phoenix et nous devons nous concentrer sur le reste de la saison. La voiture était bonne, et c’est très frustrant mais maintenant place à Phoenix.”

porta. felis leo risus. Praesent ut justo venenatis, Phasellus mattis ante. leo.