Fin de l’aventure pour de Ferran Dragon Racing

La nouvelle est difficile à avaler. L’écurie du double champion CART Gil de Ferran ne sera pas sur les grilles de départ lors de l’ouverture de la saison 2011 à St. Petersburg.


Mercredi, l’écurie annonçait qu’elle libérait Tony Kanaan de son engagement après qu’un accord avec un possible sponsor soit tombé à l’eau. Cruelle désillusion pour le pilote brésilien qui fut victime du même coup du sort à la fin de l’année dernière lorsque 7-Eleven décidait d’arrêter sa collaboration avec lui.

Sauvé par son ami et ancien adversaire, Gil de Ferran, Kanaan croyait bien avoir trouvé son salut dans l’écurie de Ferran Dragon Racing. Malgré la petitesse de la structure, l’écurie avait un fort potentiel, comme en témoignait la progression de Raphael Matos entre 2009 et 2010. Avec l’ensemble de son personnel conservé durant l’hiver, beaucoup d’énergie et d’argent dépensé en R&D, tout le monde abordait la campagne 2011 avec de fortes ambitions.

Voici les déclarations de de Ferran :
Nous avons travaillé dur pour financer ce projet et avons essayé tout ce que nous pouvions, mais au final, nous ne pouvions pas lever suffisamment de fonds pour le faire correctement.

C’est dommage parce que nous avions conservé toute notre équipe durant l’hiver, avons fait beaucoup de R&D, et j’étais confiant dans le fait que nous aurions une bonne saison devant nous.

Croyez-moi, nous avons regardé tous les scénarios possibles : une moitié de saison, Indy, quelques courses proches de la fin de saison, mais je ne pouvais pas le faire.

L’ex-pilote Penske a ajouté qu’il continuerait à fouler le paddock de l’IndyCar sans toutefois dévoiler ses futurs plans.

D’un point de vue personnel, j’adore la course auto, ça a toujours été ma vie et j’adore l’IndyCar. Mais je ne vais pas prendre des décisions immédiates sur mon futur.

Aliquam dictum commodo massa justo at