Kyle Busch de bout en bout !


Carl Edwards a eu beau tout tenter à une vingtaine de tours du but, il n’a eu d’autre choix que de s’incliner devant la supériorité de Kyle Busch qui remporte ainsi sa première course de l’année en Nationwide et sa seconde dans les séries nationales de la NASCAR. Après avoir remporté l’épreuve de Truck vendredi, va-t-il réussir le triplé avec la NASCAR Sprint Cup Series demain ? Réponse dans quelque heures.

Quand Kyle Busch vient en NASCAR Nationwide Series ce n’est pas pour y faire de la figuration. Il l’a de nouveau prouvé ce samedi à Phoenix lors des Bashas’ Supermarket 200 en menant l’intégralité des deux-cents tours et en signant accessoirement un rating parfait de 150. C’est d’ailleurs la première fois qu’un pilote mène une épreuve de bout en bout depuis Dale Earnhardt Jr. à Daytona en juillet 2003 lors de l’épreuve de Nationwide, il avait alors mené les cent tours.



Au final Kyle Busch devance Carl Edwards de 514 millièmes de seconde, Kevin Harvick, Ryan Newman et Reed Sorenson pour le top-5. Le top-10 est complété par Joey Logano, Ricky Stenhouse Jr., Justin Allgaier, Brian Scott et Kenny Wallace.

Grâce à sa cinquième place Reed Sorenson s’empare de la tête du classement général, il compte cinq points d’avance sur Ricky Stenhouse Jr.. Jason Leffler est troisième à sept longueurs devant Danica a Patrick et Joe Nemechek.

Parmi les favoris pour le titre Justin Allgaier est huitième à vingt-cinq longueurs, Trevor Bayne onzième à trente et Elliott Sadler seizième à quarante. Nul doute que pour ces pilotes il va falloir éviter les problèmes et limiter les erreurs pour ramarrer le wagon de tête.

Quatorze pilotes seulement ont terminé dans le tour du vainqueur, le dernier étant le rookie Ryan Truex, meilleur rookie de l’épreuve.

L’épreuve a été neutralisée à trois reprises et pour la deuxième fois en deux semaines Brad Keselowski a dû abandonner, cette fois-ci après avoir percuté le mur suite à une crevaison à l’avant droit alors qu’il était dans le top-5 de l’épreuve.



Trevor Bayne effectuait également une course solide dans le top-10, mais une crevaison a envoyé sa Ford Fusion dans le mur le forçant à repasser par les stands pour réparer. Malheureusement les dégâts étaient trop importants et il a dû se résoudre à abandonner, perdant par la même occasion des points précieux dans la lutte pour le championnat.




A voir également :

Le résultat de la course.

Le classement de la NASCAR Nationwide après cette épreuve.

massa adipiscing nec efficitur. sed lectus