Nouvelle contre-performance pour Joey Logano

Après avoir vécu des Speedweeks désastreuses avec des accidents lors du Budweiser Shootout, de sa Gatorade Duel et des Daytona 500, il verra quand même l’arrivée lors de la première manche du championnat 2011 de la NASCAR Sprint Cup Series, Joey Logano à l’instar de la Joe Gibbs Racing attendait Phoenix pour rebondir.

Si le rebond est notable pour Kyle Busch et Denny Hamlin, Joey Logano a pour sa part sombré dans les profondeurs du classement après un problème moteur.

Dès les premiers tours de roues, Logano perdait un cylindre et n’était donc plus du tout dans le rythme des leaders, perdant régulièrement un tour sur le leader. S’il parvenait à ménager sa monture pour rallier l’arrivée, il continuait de perdre des tours par rapport au leader, mais conservait cependant un petit matelas d’avance par rapport aux pilotes impliqués dans le big one et qui étaient repartis pour grignoter quelques points.

Mais à cent tours de l’arrivée le coup de grâce était porté au jeune pilote de la Joe Gibbs Racing qui voyait son moteur partir en fumée. Direction les garages donc pour abandonner.


Logano termine ainsi la course à la trente-troisième place de la course ce qui le fait plonger de huit places au classement général. Joey Logano est désormais vingt-neuvième à quarante-huit points du leader, son équipier Kyle Busch, soit une victoire de retard.

Il va donc falloir cravacher dans les prochaines courses pour Logano afin de remonter au classement en vue d’une qualification directe pour le Chase. Le cas échéant il faudra jouer la gagne à chaque course et intégrer le top-20 du championnat pour obtenir l’une des deux wild cards.

amet, mattis ut dolor efficitur. vulputate, luctus nunc sem, libero