Les rookies de la Truck Series sont en forme

Depuis le début de la saison, les rookies de la troisième division de la NASCAR réalisent des performances intéressantes. A Daytona, Miguel Paludo finissait quatrième dans le n°7 de la Red Horse Racing alors que Jeffrey Earnhardt se classait septième pour sa première course à Daytona. Cole Whitt et Parker Kligerman avaient également terminé dans le top-15 de cette première épreuve de la saison.

Lors des qualifications, la jeune Johanna Long ainsi que le pilote de la Richard Childress Racing, Joey Coulter, s’étaient mis en évidence en démarrant depuis le top-10. Malheureusement pour eux deux, ils avaient été impliqués dans des crashs tout comme un certain Nelson Piquet Jr..


Lors des Lucas Oil 150, Whitt et Coulter avaient réussi à se qualifier dans le top-10. Il ne faut pas oublier que le meilleur rookie en qualifications récupère un point de bonus dans ce classement annexe, la séance qualificative n’est donc pas à négliger surtout que beaucoup d’entre eux ont leurs trucks hors du top-25, ils doivent donc se qualifier au temps.

Lors de la course, Whitt, le pilote de développement de la Red Bull Racing, a encore fait grosse impression dans son truck n°60 puisqu’il s’est finalement classé sixième juste derrière Austin Dillon, meilleur rookie la saison passée. Mais il n’était pas le seul débutant dans le top-10 puisqu’il était accompagné par Joey Coulter (neuvième) ainsi que Justin Johnson dans le truck n°51 de la Vision Aviation Racing.

Son coéquipier Dusty Davis a également réalisé une très belle course avant de connaître pas mal de problèmes en fin d’épreuve, voilà pourquoi il termine à cinq tours. Mais ces deux derniers pilotes, qui ont fait un malheur l’an passé dans les séries de développement, seront à surveiller en 2011, même s’il est fort probable qu’ils ne disputent pas intégralement le championnat (ils étaient déjà absents à Daytona).

Nelson Piquet Jr. avait terminé treizième de ce rendez-vous et continue son apprentissage de la NASCAR. On notera également la onzième place de Brad Sweet qui n’est pas éligible pour le titre de débutant de l’année mais qui reste un jeune pilote puisqu’il n’a que 25 ans.

Au classement général trois rookies sont dans le top-10 : l’inévitable Cole Whitt (troisième) ainsi que Jeffrey Earnhardt (septième) et Miguel Paludo (neuvième). On notera également que pas moins de cinq rookies ont terminé dans le top-10 d’une course depuis le début de l’année, ce qui est déjà relativement élevé.

Au classement annexe des rookies Whitt mène le bal avec 25 points, soit trois unités de mieux que Miguel Paludo et quatre sur Jeffrey Earnhardt. Un classement qui n’a jamais été aussi disputé que cette année et qui devrait encore changer après la prochaine course qui se tiendra à Darlington le 12 mars.

Nullam sit Donec at nunc sed in Aliquam eleifend neque. quis, Donec