Mario Andretti envisage un retour à Las Vegas

L’information pourrait passer pour un poisson d’avril si nous étions un mois plus tard. Pourtant cette fois, c’est bel et bien sur le ton le plus sérieux du monde que nous pouvons vous assurer que Mario Andretti envisage de revenir à la compétition dès cette année.


Parti à la retraite lors de la dernière course de la saison 1994 d’IndyCar à Laguna Seca, “Super” Mario reprenait le volant d’une monoplace d’IndyCar neuf ans plus tard sur le mythique ovale d’Indianapolis. La raison ? Tony Kanaan alors pilote Andretti-Green Racing se blesse lors des essais et ne peut participer à la séance de qualifications. Michael Andretti regarde autour de lui qui est disponible pour pallier l’absence du Brésilien et voilà que son père âgé de 63 ans, se propose pour assurer l’intérim.

L’histoire était trop belle et tout le monde se prenait à rêver d’une nouvelle participation du triple champion IndyCar à l’Indy 500. Mais le sort en décida autrement. Alors qu’il était dans le troisième de ses quatre tours de qualification, Andretti roula sur un débris qui le propulsa immédiatement dans les airs. Fort heureusement, la Dallara-Honda retomba sur ses quatre roues non sans avoir effectué un salto arrière. De cet accident, Mario Andretti en tira les leçons en se retirant définitivement de toute compétition officielle, estimant que Dieu l’avait une nouvelle fois sorti d’un mauvais pas et qu’il ne fallait pas tenter le Diable une nouvelle fois.

Mais la passion est toujours présente dans le coeur de Mario qui représente probablement le mieux son sport. Malgré le poids des ans, Andretti ne résiste pas à se glisser dans le cockpit d’une voiture pour une démonstration. Alors lorsqu’un évènement exceptionnel lui permet de s’engager pour tenter de remporter 5 millions de dollars, il est évident que son sang ne fit qu’un tour.

Pour l’instant le vainqueur de l’Indy 500 1969 n’a rien confirmé mais il a avoué qu’une participation était “tentante“.
On sait jamais. Paul Newman avait sensiblement le même âge (ndlr : Andretti a 71 ans) lorsqu’il a couru Le Mans et il avait 80 ans lorsqu’il a participé aux 24H de Daytona en 2005. Je suis tenté bien sûr, et je suis certainement assez fou. J’aime toujours ce sport mais je dois me montrer réaliste et me dire que ça pourrait être trop, mais qui sait…

Si jamais le champion 1978 de F1 venait à prendre le départ, nous pourrions retrouver trois générations d’Andretti sur la piste puisque Michael a lui aussi demandé s’il était éligible pour participer.

ut dolor. leo ut justo quis, mi, commodo nec risus.