Brad Keselowski est toujours loin du compte

Que se passe-t-il pour Brad Keselowski en ce début d’année 2011 ? Auteur de prestations très décevantes en Nationwide, il en va de même en NASCAR Sprint Cup Series alors qu’il était attendu pour jouer les premiers rôles au volant de sa Dodge Charger n°2 de la Penske Racing.

En trois courses Brad Keselowski n’a pas le moindre top-10, mais a déjà enregistré un abandon ce qui fait qu’il occupe la vingt-troisième place du classement général à cinquante longueurs de son équipier, Kurt Busch, co-leader.


Pour cette épreuve de Las Vegas Keselowski n’a tout simplement jamais été dans le coup. Qualifié vingtième, il aura passé son temps à végéter dans la seconde partie du tableau tout au long de l’épreuve. Rapidement mis à un tour, il sera incapable de le reprendre et s’est finalement classé vingt-sixième à deux tours du vainqueur.

La pause de deux semaines va permettre à Keselowski et son chef d’équipe, Paul Wolfe, de se poser les bonnes questions, mais surtout de trouver les solutions pour avancer sous peine de vivre une année aussi compliquée que 2010 l’a été.

Fort heureusement pour le champion 2010 de la NASCAR Nationwide Series il peut s’appuyer sur l’expérience de son équipier qui pour sa part n’a pas eu de problème pour trouver la bonne carburation cette année. La communication entre les deux structures de la Penske Racing pourrait s’avérer essentielle afin d’aider Keselowski à remonter la pente et ce dès Bristol.

velit, ante. venenatis, Nullam adipiscing ut