La Turner Motorsports fait son nid en Nationwide

Maintenant que les pilotes réguliers de la Cup n’ont plus le droit de marquer des points pour le championnat en NASCAR Nationwide Series (et donc de jouer le titre), les pilotes réguliers de la Nationwide règnent sur le classement. Et ce n’est pas vraiment une surprise de retrouver ceux de la Turner Motorsports.

Ce qui est déjà plus surprenant, c’est de voir qu’ils sont tous les trois dans le top-5 et que mis à part Ricky Stenhouse Jr., personne ne semble pouvoir venir contester leur suprématie (on exceptera Danica Patrick qui réalise un excellent début de saison mais qui n’est pas à temps complet).

Le vainqueur des Daytona 500 Trevor Bayne compte déjà vingt-quatre points de retard sur Reed Sorenson, ce qui n’est pas négligeable surtout à ce stade de la saison. Aric Almirola pointe juste derrière le pilote Roush avec deux points de retard, mais est-ce vraiment étonnant de constater que la voiture n°88 n’est pas vraiment dans le coup ? Si l’on regarde bien les résultats de cette voiture des dernières saisons, non. Seul Brad Keselowski arrivait un tant soit peu à l’amener aux avant-postes et si l’on compare ses saisons 2009 et 2010, on constate tout simplement qu’il y a un bel écart entre une voiture de la Jr Motorsports et une voiture au top comme les Dodge de chez Penske l’an passé.


Quant à Brian Scott et Elliott Sadler, les deux autres candidats potentiels au titre, ils comptent déjà plus de 35 points de retard sur le haut du classement. Mais revenons aux pilotes Turner. C’est donc Reed Sorenson qui occupe la tête du général grâce à deux cinquièmes places obtenues à Daytona puis Phoenix. Il a également terminé onzième à Las Vegas où il a vu quelques uns de ses rivaux.

Notamment un certain Justin Allgaier qui a terminé second des Sam’s Town 300 pour revenir à seulement seize points de son coéquipier. C’est à Daytona que l’ancien pilote Penske a perdu beaucoup de points à cause d’une vingt-septième place à l’arrivée, avant de remonter la pente dès Phoenix.

Jason Leffler n’est pas le pilote qui fait le plus parler de lui en ce début de championnat mais il pointe tout même à la troisième place du classement général. Sixième à Daytona, onzième à Phoenix puis neuvième à Las Vegas, il ne pointe qu’à cinq points de Sorenson.

On n’oubliera pas non plus la victoire de Martin à Las Vegas, la première de la Turner Motorsports cette année. Au classement propriétaires, la Turner fait également une prestation intéressante : la n°32 est en tête du classement devant la n°30, la n°38 est septième est alors que la n°31 est dixième.

Pour rappel, seul Justin Allgaier fera la saison complète dans sa voiture (la n°31) alors que Reed Sorenson et Jason Leffler, respectivement dans la n°32 et la n°38, basculeront de temps à autre dans la n°30 mais feront bien la saison complète pour le championnat pilotes. A Daytona, c’est Kasey Kahne qui était dans la n°38 alors que Ryan Newman était dans la 30 à Phoenix et Martin dans la n°32 à Las Vegas. Mais visiblement ces changements de voiture ne semblent pas perturber les pilotes réguliers de la Turner qui semblent bien parti pour offrir le premier titre à leur écurie en NASCAR Nationwide Series.

nunc massa accumsan leo. id, consectetur fringilla