Deux vice-champions aux deux premiers rangs à Barber

En ce début de semaine, les pilotes et écuries d’IndyCar ont repris le chemin des paddocks en direction des essais “Open” organisés par l’INDYCAR du 14 au 16 mars en Alabama. Ces trois jours font office de rentrée des classes et de première évaluation pour le circus de l’IndyCar après avoir mené des tests en privé.


Sur la piste très vallonnée du Barber Motorsports Park, les pilotes ont eu tout le loisir d’éprouver les solutions techniques trouvées durant l’inter-saison. En effet, ces essais, en plus d’offrir une confrontation directe entre les participants, permettent de définir un set-up qui servira de base aux quatre premières manches du championnat 2011.

Et dans cet exercice, c’est Will Power qui a affiché le premier ses prétentions. Dans un état de forme similaire à celui de l’année passée, le pilote Penske a placé sa monoplace numéro #12 en tête de la feuille des temps à la mi-journée. L’Australien a affolé les chronos dès son cinquième tour en parcourant les 2,38 miles en 1.12.716min. Pas de doute, “Magic” Power (le roi de la Pole Position) est déjà dans le coup et sera un adversaire encore plus farouche dans la lutte pour le titre de champion.

En deuxième position, James Hinchcliffe fait figure d’invité surprise ! Le rookie qui est en train de finaliser son contrat avec Newman/Haas Racing n’aurait pas pu faire mieux pour convaincre son futur employeur de l’embaucher. Le vice-champion Indy Lights 2010 a couvert 34 tours et n’a échoué qu’à 157 millièmes de Power. Une performance de premier ordre qui a donné du baume au coeur à Newman/Haas, trop souvent absente du peloton de tête la saison dernière.

Le top-5 est ensuite complété par Helio Castroneves sur la deuxième monoplace, Mike Conway qui fait son retour à la compétition au sein du team Andretti Autosport et enfin Ryan Briscoe sur la troisième voiture Penske.

Les poursuivants de Dario Franchitti ont tous joué cartes sur table en s’octroyant les meilleurs chronos mais qu’en est-il du champion en titre justement ? Et bien comme à son habitude, l’Ecossais a démarré l’année sur un rythme correct sans plus. Le pilote Chip Ganassi Racing a bouclé sa première journée officielle au huitième rang, juste derrière son coéquipier Scott Dixon. Les deux pilotes ont échoué respectivement à 609 et 862 millièmes de Power. Rien d’alarmant cependant tant l’écurie Ganassi semblait sur un programme différent du Team Penske.

Du côté de Sebastien Bourdais, ce dernier a placé la Dallara de l’équipe Dale Coyne Racing en 15ème position à 1,061sec du temps de référence. Lui aussi n’a pas cherché la performance absolue et a privilégié le travail de fond dans une écurie qui s’est récemment renforcée avec l’arrivée de l’ancien ingénieur de piste de Bourdais lors de sa période ChampCar. La chasse au chrono interviendra plus tard chez Dale Coyne. A titre de comparaison, son coéquipier d’un jour James Jakes (7ème du GP3 2010) a fini 24ème et bon dernier à 3,724sec.

Voici le classement de la première journée à la mi-journée :

alt : Classement à la mi-journée


Les essais se poursuivent cet après-midi pour une session de trois heures.

justo Nullam et, elit. vel, ipsum dolor. leo neque. id