Bristol, dernière course NASCAR pour Danica avant l’INDYCAR

Après avoir enregistré à Las Vegas son meilleur résultat en carrière et le meilleur résultat d’une femme dans une série nationale de la NASCAR avec sa quatrième place à l’arrivée, Danica Patrick est focalisée sur l’épreuve de ce week-end qui se tiendra sur le Bristol Motor Speedway.

Jamais Danica Patrick n’a roulé sur un ovale aussi petit en Nationwide. Ce sera donc sa première expérience. L’an dernier elle avait pris part à l’épreuve de Dover. Le Monster Mile est quelque peu comparable à Bristol, puisque les deux pistes sont en ciment et extrêmement inclinées tant dans les lignes droites que dans les virages. Le Dover International Speedway présente cependant un développement près de deux fois plus long que celui de Bristol (un mile contre 0,533 mile).

Dover n’est cependant pas le meilleur souvenir de Danica Patrick, puisque l’an dernier elle avait pris la trente-cinquième place, égalant ainsi son plus mauvais résultat en seize départs dans la deuxième division de la NASCAR.

Danica Patrick : “J’ai entendu dire que c’était similaire à Dover, un ovale sur lequel j’ai roulé l’an dernier. J’espère que cela nous donnera une bonne base pour ce qui m’attend là-bas.”


Outre le fait que ce soit sa quatrième épreuve de la saison avant son retour pour le début de la saison d’IZOD IndyCar Series le 27 mars du côté de St. Peterburg en Floride, ce sera la première fois cette année que Danica roulera sur une piste qu’elle ne connaît pas. Tant à Daytona qu’à Phoenix ou encore Las Vegas, elle y avait roulé en 2010.

Dale Earnhardt Jr. : “Honnêtement Danica se débrouille bien, mais Bristol est un ovale qu’elle ne connaît pas. Il y aura quatre séances d’essais durant la journée de vendredi ce qui est une bonne chose pour elle. Elle utilisera chacune d’entre-elles pour apprendre en vue de la course de samedi.”

Pour sa première épreuve à Bristol, Danica Patrick ne s’est pas mis la pression et s’est fixée comme objectif de terminer à moins de dix tours du vainqueur. Cela semble à la portée de la jeune femme à condition bien sûr qu’elle évite les embûches que lui réservera l’ovale d’un demi mile le plus rapide du monde.

nunc in id ut nec consequat. id