Nouveau festival de Kyle Busch à Bristol

Ne cherchez pas de grosse nouveauté à Bristol, il n’y en a pas. Kyle Busch a encore frappé en remportant les Scotts EZ Seed 300 samedi après-midi en NASCAR Nationwide Series pour ce qui est déjà sa seconde victoire de l’année en quatre départs.

Le plus jeunes des frères Busch confirme une fois de plus qu’il est le meilleur pilote actuellement dans cette seconde division de la NASCAR, mais qui en doutait encore ? Le voici désormais à quarante-cinq victoires en carrière, le record étant de quarante-neuf, par Mark Martin.

Mais ce que l’on retiendra surtout de cette quatrième épreuve de la saison, c’est le record qui est tombé au 265ème des 300 tours puisque le champion 2009 à pulvérisé la barre des 10.000 tours menés dans cette série pour son 206ème départ seulement. Il est évidemment loin devant tout le monde dans cette statistique.

Vainqueur des trois courses de Bristol en Août dernier, Busch confirme son invincibilité sur le petit ovale du Tennessee et devient le premier pilote à remporter deux courses consécutives à Bristol dans la seconde division de la NASCAR depuis Steve Grissom en 1995.

Kasey Kahne a terminé second dans la Chevrolet n°38 de la Turner Motorsports avec seulement 0.524 seconde de retard sur le vainqueur du jour, suivi par le double champion Dale Earnhardt Jr., Elliott Sadler et Joey Logano. Quant à Danica Patrick, elle s’est classée 33ème après avoir été impliquée dans un accident très tard dans la course pour son premier rendez-vous sur ce circuit.


Busch a pris la tête à Dale Earnhardt Jr. quelques instants après un restart au 32ème tour pour mener quasiment toute la fin de la course si l’on excepte un petit tour mené pour Kahne sous drapeau jaune et deux autres par Brad Keselowski, le champion sortant.

Pourtant, contrairement à ce que laisse supposer sa démonstration, tout n’a pas été simple pour Kyle Busch ce samedi. Lors d’un drapeau jaune de compétition agité par la NASCAR au 25ème tour, les équipes se sont vues dans l’obligation de changer les pneus extérieurs par un nouveau mélange amené par Goodyear suite aux problèmes rencontrés vendredi lors des essais. Evidemment le comportement des voitures s’en est trouvé perturbé.

Kyle Busch : “Cela a légèrement changé la balance de la voiture. Nous avons compensé ça en changeant quelque peu ma façon de conduire ainsi qu’avec divers ajustements sur la voiture. Jason (NDLR : Ratcliffe, son crew chief) et toute l’équipe ont fait du super boulot.”

Au 248ème tour Danica Patrick s’est retrouvé dans le mur du virage n°1 suite à un contact avec Ryan Truex. Elle était 17ème à ce moment de la course à seulement deux tours des leaders. Pour Danica, Truex a changé de ligne dans la ligne droite, ce qui a déséquilibré sa voiture. La superstar de l’IndyCar était très déçue de ne pas voir l’arrivée.

Jason Leffler a terminé huitième mais a profité des malheurs de son coéquipier Reed Sorenson pour s’emparer de la tête du classement général avec deux points d’avance sur le poleman Ricky Stenhouse Jr.. Sorenson a abandonné sur casse moteur et s’est finalement classé trente-quatrième. Il a désormais une vingtaine de points de retard sur Leffler, tout comme Justin Allgaier.

venenatis, Praesent suscipit felis accumsan eget elementum risus. dapibus