Les rookies au pouvoir en Indy Lights

L’année dernière déjà, un rookie s’était imposé dès sa première course en Indy Lights. Il s’agissait du Français Jean-Karl Vernay, lequel avait remporté le titre en fin d’année.

Josef Newgarden pourra t-il faire aussi bien ? Le jeune américain a remporté aujourd’hui sa première victoire en Indy Lights à St Pete. Engagé en GP3 la saison passée, Newgarden est retourné aux USA et a signé pour la saison avec le Sam Schmidt Motorsports.

Parti en pole, le jeune Argentin Esteban Guerrieri, brillant en World Series by Renault la saison dernière, n’a pu profiter de sa première position au départ puisque c’est Peter Dempsey, encore un rookie, qui menait les onze premiers tours. Puis il se faisait passer par Newgarden, Guerrieri et Conor Daly.

Celui-ci menait la charge derrière Guerrieri et remontait sur l’Argentin quand le drapeau jaune était brandi à dix tours de la fin. Au restart, il parvenait à passer Guerrieri qui perdait plusieurs places dans la manoeuvre. Il ne restait cependant qu’un tour à Daly pour attaquer Newgarden. Les deux pilotes étaient séparés de 8 dixièmes à l’arrivée.

pulvinar felis elit. at suscipit risus. libero. ut id, sed eget