MAJ : Bourdais ne prendra pas le départ !

L’endroit a déjà fait plusieurs victimes aux essais libres dont E.J. Viso et Dario Franchitti. Cette chicane extrêmement rapide, placée en fin de circuit et avalée en fond de quatrième ne laisse pas le droit à l’erreur avec la proximité de ses murs. Aujourd’hui, un autre pilote de renom s’est fait prendre au piège en la personne de Sébastien Bourdais.


Le Français qui a déjà connu un gros accident lors des qualifications lorsque Sebastian Saavedra l’a percuté en sortie de stands comptait sur le warm-up pour finaliser la préparation de sa monoplace. Hélas une grossière erreur a mis fin à son programme et pourrait peut-être l’empêcher de prendre part à la course.

Voici le récit de l’accident décrit par le principal intéressé :
J’ai juste touché le mur à l’intérieur de la chicane rapide dans le premier droit et ça a cassé immédiatement la suspension avant droite. Ensuite je n’étais qu’un passager. La voiture a juste glissé sur les débris de gomme et a percuté le mur plutôt lourdement parce que c’est une zone rapide. C’est vraiment une grosse erreur. Il y a définitivement de gros dégâts.

la situation bien que grave ne serait pas si critique si son coéquipier ne s’était lui aussi pas sorti à un autre endroit du circuit au même moment. L’équipe a ainsi non pas une mais deux voitures à reconstruire et il n’est pas certain qu’elle puisse réussir ce défi de taille puisqu’elle ne possède pas de châssis complets mais uniquement des pièces de rechange.

En raison de l’ampleur des dégâts, Bourdais ne prendra pas le départ.

accumsan suscipit Lorem vel, dapibus quis,