Sebastian Saavedra partira du fond de grille

Pour la première course de la saison, Sebastian Saavedra a d’ores et déjà montré à tous ses détracteurs que le choix d’Eric Bachelart ne s’est pas fait par hasard. Le jeune Colombien l’a prouvé tout au long des essais libres avec le 11ème chrono avant la séance qualificative et apparaissait comme le meilleur débutant. Làs, une incompréhension avec un commissaire de piste à la sortie des stands lors des qualification a transformé son bon début de week-end en chemin de croix.


Alors que le commissaire indiquait à Saavedra d’attendre avant de s’élancer, celui-ci s’élançait sur la piste et venait percuter Sébastien Bourdais. L’impact a été violent et le rookie s’en est tiré pour une grosse frayeur heureusement sans mal. Malheureusement, on ne peut pas en dire autrement de sa monoplace et Conquest devra préparer le mulet pour prendre le départ cet après-midi.

Voici les réactions d’Eric Bachelart à l’issue des qualifications :
Je lui ai dit de ne pas s’inquiéter après l’accident. Il est si jeune mais déjà tellement bon avec la voiture. Nous avons une séance d’essais dans la matinée donc je lui ai dit de sortir ça de son esprit. Nous allons passer sur la voiture de réserve demain parce que les dégâts étaient trop importants pour être réparés sur le circuit. Dieu merci nous avons amené une voiture de réserve. Une fois que nous seront à la maison nous allons avoir besoin de beaucoup de pièces de la part de Dallara…

Du côté de Saavedra la déception est évidemment de mise mais le pilote Conquest Racing a bon espoir de se rattraper pendant la course :
Ce qui s’est passé est très décevant. On se débrouillait très bien jusqu’ici et on progressait à chaque fois (…). Je me sens mal pour l’écurie et particulièrement pour l’équipe car maintenant ils ont encore plus de travail qui les attend. Ce n’est pas la manière dont je voulais démarrer ma saison mais si tout va bien, nous pourrons nous rattraper demain.

Ce matin, Saavedra et son équipe auront 45 minutes pour préparer du mieux possible le mulet en prévision de la course durant laquelle il s’élancera de la dernière position.

sed nec porta. venenatis facilisis non