Martin Truex Jr. est encore malade

L’inter-saison n’aura pas permis à Martin Truex Jr. de soigner ses maux. Comme l’an passé, le pilote de la Michael Waltrip Racing a une forte tendance à perdre des positions en fin d’épreuve, ce qui se paye de façon significative au niveau comptable.


A Daytona, Truex a terminé dix-neuvième alors qu’il avait une position moyenne en piste de treizième, soit un déficit de six places. A Phoenix, il aura également pu finir mieux classé alors qu’à Las Vegas il a enfin fait un résultat représentatif de sa course.

Lors de l’épreuve de Bristol, le double champion Nationwide avait une position moyenne en piste inférieure à dix, pourtant il n’a pas fait mieux que dix-septième. Il a récidivé à Fontana en perdant pas moins de neuf places à Fontana.

Depuis qu’il est arrivé en NASCAR Sprint Cup, l’ancien pilote de la Dale Earnhardt Incorporated a toujours eu tendance à perdre beaucoup de places en fin de course, voilà pourquoi il est souvent mal positionné au classement général alors qu’il fait des courses d’un bon niveau. L’arrivée de Pat Tryson dans l’écurie en 2010 n’a visiblement pas changé la donne pour Truex qui ferait bien de se pencher sérieusement sur le problème s’il veut participer une nouvelle fois au Chase.

Actuellement treizième du classement, Martin Truex Jr. pourrait être se situer aux alentours de la sixième place si ses résultats étaient à la hauteur de ses prestations en course. En cinq épreuves, il a déjà perdu l’équivalent de 24 points en fin de course, soit l’équivalent d’une demi victoire, et lorsque l’on connait le nombre de succès de Truex en carrière (une seule, à Dover en 2007), il est difficile de penser qu’il pourra s’emparer de l’une des deux wild-cards au soir de Richmond. Réponse dans un peu moins de six mois.

massa ipsum et, Aenean non lectus