Robert Hight passe la seconde !

Robert Hight a signé à Las Vegas sa seconde victoire de la saison. Le pilote de la John Force Racing s’était imposé pour l’ouverture du championnat à Pomona lors des Kragen O’Reilly Auto Parts NHRA Winternationals.

Ce succès le cinquième de rang pour la John Force Racing, qui restait sur deux succès pour clôturer la saison 2010 et outre les deux victoires de Robert Hight, s’est imposée à à Gainsville lors des Tire Kingdom NHRA Gatornationals grâce à Mike Neff.

Cette victoire, la seconde sur cet évènement de Las Vegas et sa vingtième en carrière, permet à Hight de prendre la tête du classement général de la catégorie.

Hight a successivement battu Jim Head, Jack Beckman, et Cruz Pedregon avant de se débarasser en finale de Johnny Gray. Hight a couvert la distance en 4,14 secondes coupant la ligne à 307,79 mph alors que Gray n’a pu faire mieux que 4,16 secondes pour 301,81 mph.

Robert Hight : “Cela n’a pas été facile, mais c’est beaucoup de travail. Si vous baissez votre garde ne serait-ce qu’un petit peu, vous êtes battu. Tous les tours se sont joués sur des détails. En finale Johnny a fait son meilleur run du week-end. Il n’y a aucun tour de facile. C’est la 199ème victoire pour la John Force Racing et ce serait sympa d’avoir la deux-centième à Charlotte.”

En Top Fuel Antron Brown a battu Brandon Bernstein en finale pour signer son vingt-sixième succès, le dixième dans la catégorie reine et son premier sur cette piste. Brown a coupé la ligne en 3,88 secondes à 318,84 mph alors que Bernstein n’a pu faire mieux que 3,94 secondes et 311,13 mph.

Antron Brown : “Ce dragster a été super tout le week-end et c’est bien de décrocher le jackpot à Vegas. Ce week-end tout s’est passé correctement. Notre équipe a progressé. Nous savions que la température allait bosser et on a fait un 3,84 au deuxième tour, ça a vraiment interloqué du monde.”

Pour s’imposer Brown a dû battre tour à tour Morgan Lucas, Tony Schumacher et Doug Kalitta. Le leader du classement général, Del Worsham, a été battu en demi-finale par le finaliste et ne compte plus que huit longueurs d’avance sur Brown. Schumacher et Dixon ont tout deux perdu au deuxième tour et sont respectivement troisième et quatrième du classement.

Pour la première fois de la saison Mike Edwards s’est imposé en Pro Stock en battant le rookie Vincent Nobile qui accédait à sa première finale. Edwards a coupé la ligne en 6,69 secondes à 205,98 mph alors que Nobile n’a pu faire mieux que 6,71 secondes et 205,69 mph.

Ce succès permet à Edwards de revenir à la quatrième place du classement et d’effacer quelque peu ce départ calamiteux avec notamment une non-qualification pour les phases finales à Pomona.


Mike Edwards : “Nous avons commencé la saison de la plus mauvaise des façons. On a fait de bons runs ce week-end avec une toute nouvelle voiture. Mes gars ont fait du bon boulot tout le week-end. C’est une grande victoire et nous essayerons d’améliorer ça. Nous avons eu de la chance en finale car nous avons effectué notre pire run de la journée. Vincent Nobile a énormément de talent et va gagner des courses.”

Pour se hisser en finale, Edwards a dû battre Richard Freeman, Erica Enders et V. Gaines.

Le leader du classement général Jason Line s’est fait éliminé par Greg Stanfield, son dauphin, au deuxième tour. Les deux hommes sont maintenant séparés de soixante-neuf points.

La prochain rendez-vous se déroulera du 14 au 17 avril sur le zMAX Dragway de Charlotte pour les NHRA 4-Wide Nationals, la seule épreuve du calendrier à se dérouler avec quatre dragsters de front à chaque tour !

mattis Praesent consectetur id venenatis, dolor