Penske et Power frappent fort en qualifications !

Qui va donc pouvoir battre Will Power lors des qualifications cette année ? Pour l’instant la question est insoluble puisque l’Australien a une nouvelle fois démontré sa pointe de vitesse en décrochant la pole position en 1:11:455 avec plus d’un quart de seconde d’avance sur l’un de ses équipiers, Ryan Briscoe.

Il s’agit de la douzième pole en IndyCar pour Will Power le tout en quarante-et-un départs. C’est aussi sa dixième pole lors des dix-neuf derniers évènements.

Will Power : “C’était très serré. J’en ai gardé pour la fin. Je suis heureux pour toute l’équipe. Je pense que nous aurions dû gagner l’an dernier alors on va se concentrer sur la stratégie.”

Ryan Briscoe a concédé 281 millièmes à son équipier, mais c’est suffisant pour partir depuis la première ligne demain.

Ryan Briscoe : “Au moins j’ai été battu par le gars imbattable en qualifications. J’attends avec impatience la course pour prendre des points après St. Petersburg.”


Le triplé n’était pas loin pour la Penske Racing, mais Dixon est venu s’intercaler sur la troisième place, alors qu’Helio Castroneves s’élancera depuis la quatrième place. Justin Wilson et Oriol Servia se sont aussi qualifiés lors du Firestone Fast Six.

Dario Franchtii a échoué à la septième place alors que James Hinchcliffe, Marco Andretti et Graham Rahal complètent le top-10 de cette qualification.

La Andretti Autosport est passée à côté de ses qualifications car hormis le top-10 d’Andretti, il n’y a personne d’autre dans le top-15. Le Britannique Mike Conway est seizième devant Ryan Hunter-Reay. Danica Patrick est vingt-deuxième.

Du côté des Français, Sébastien Bourdais partira depuis la vingtième place sur la grille alors que Simon Pagenaud occupera l’avant-dernière ligne et le vingt-troisième rang. Tony Kanaan sera à ses côtés. James Jakes et Sebastian Saavedra fermeront la marche.

efficitur. felis id mattis ut fringilla consequat. nec massa accumsan diam Praesent