Dale Earnhardt Jr. définitivement de retour ?

Dale Earnhardt Jr. n’avait pas été à pareille fête depuis le début de la saison 2008 lorsqu’il était arrivé au sein de la Hendrick Motorsports. Neuvième au Texas lors des Samsung Mobile 500, le pilote de la Chevrolet n°88 a signé son quatrième top-10 de la saison, soit déjà la moitié de son total de 2009.

Alors que l’on doutait des capacités de Steve Letarte à redresser la barre dans une équipe complètement à la dérive, les changements de crew chiefs apportés par Rick Hendrick ainsi que l’association avec l’écurie n°48 du quintuple champion en titre Jimmie Johnson semblent déjà porter leurs fruits après seulement sept courses cette année.

Dale Earnhardt Jr. : “Je suis vraiment satisfait. J’aurai bien aimé terminer quelques places devant, cinquième ou mieux. Mais l’équilibre de la voiture a passablement varié dans le virage n°2 puisque nous avons commencé trop sous-vireur et elle était sur-vireuse lors du dernier run. Nous avons raté l’un de nos arrêts et perdu pas mal de places lors de l’un de nos arrêts.”


“Mais nous avions une bonne voiture. J’ai été agréablement surpris par notre vitesse et notre voiture se comportait très bien dans le peloton. C’était vraiment chaud mais nous avons tenu jusqu’à la fin. Le moteur à un peu surchauffé lors de la très grande série de tours sous drapeau vert mais il a tenu.”

Le temps où le double champion Nationwide se battait sans cesse contre sa voiture semble désormais révolu et Dale Jr. se sent bien mieux dans la voiture, ce qui se voit aussi bien dans ses résultats que sur son comportement en piste où il fait beaucoup moins d’erreurs que lors des deux dernières saisons.

“Cette équipe montre aujourd’hui son vrai niveau. Nous n’avons fait aucune grosse erreur. Nous avions une meilleure voiture que d’habitude cette nuit. Lors des deux derniers runs nous avons apportés des ajustements qui n’ont malheureusement pas changé grand chose sur la problématique puisque la voiture n’a jamais été parfaite au final. Mais elle a toujours été très bonne. Je suis très content de la course que nous avons fait.”

La semaine prochaine la NASCAR a rendez-vous sur le Talladega Superspeedway, un ovale sur lequel Dale Earnhardt Jr. a toujours aimé se rendre et pour cause : il y compte cinq victoires, mais aucune depuis 2004. L’occasion de remettre les pendules à l’heure et de signer une première victoire depuis le Michigan 2008.

leo. id eget ut elit. libero dolor ut dapibus eleifend Phasellus